La France est-elle proche de la guerre civile ?

Récemment, quelqu’un de la « mouvance survivaliste » m’a posé une question qui m’a profondément dérangé.

« Antoine à ton avis, la France est-elle proche de la guerre civile ? ».

Je vais répondre ici ce que j’en pense.

C’est un sujet qu’on ne peut pas prendre à la légère, j’espère que tu liras l’article jusqu’au bout.

Pour commencer, il est important de définir ce qu’est une guerre civile.

 

Qu’est ce qu’est vraiment une guerre civile ?

« Une guerre civile est la situation qui existe lorsqu’au sein d’un État, une lutte armée oppose les forces armées d’un État à des groupes armés identifiables, ou des groupes armés entre eux, dans des combats dont l’importance et l’extension dépasse la simple révolte ou l’insurrection. » Wikipedia.

La guerre civile, c’est quand on combat ses voisins.

Quand on combat des personnes avec qui on a été à l’école.

Quand on combat ses amis.

Quand on s’entretue « entre nous ».

 

Ne pas confondre une révolte et une guerre civile

Beaucoup confondent les révoltes et les guerres civiles.

Sûrement parce qu’ils n’ont jamais connu ni l’une ni l’autre.

Et qu’ils n’ont jamais cherché à comprendre.

Ils ne font que réutiliser des mots sans réfléchir.

 

Une révolte

guerre civile chili

C’est que qui est en train de se passer au Chili, ou au Venezuela, où le peuple descend en masse dans la rue.

Et où les militaires tirent à balle réelle dans la foule.

Regardez les interviews des manifestants où ils expliquent les raisons de leur révolte.

Pas les vidéos réductrices des affrontements que l’on montre au JT, où l’on voit des hommes lancer des cocktails Molotov sur la police.

Vous verrez des gens pleins d’espoirs qui espèrent obtenir des changements.

Vivre dans de meilleures conditions et pouvoir offrir un meilleur avenir à leurs enfants.

Ce sont des hommes pleins d’espoir.

 

Une guerre civile

guerre civile syrie

C’est ce qui est en train de se passer en Syrie et ce qui s’est passé dans les Balkans.

Où des groupes armés se sont formés par idéologie ou par religion pour s’entretuer.

Et où la population civile s’est retrouvée prise sous des bombardements.

Regardez les vidéos des combattants, quand ils retournent se reposer à l’arrière.

Pas les vidéos réductrices des affrontements que l’on montre au JT, où l’on voit des hommes se tirer dessus à l’arme lourde dans des bâtiments en ruine.

Observez bien leurs visages, ce sont des hommes qui ne comprennent pas ce qui leur arrive.

Ils se sont retrouvés pris dans quelque chose qui les dépasse.

Ils ont le regard vide et se mettent à pleurer sans raison apparente.

Ce sont des hommes détruits.

guerre civile soldat

 

La France est loin d’une révolte et encore plus de la guerre civile

Au plus fort des manifestations des gilets jaunes, on était peut-être proche d’une révolte.

Mais loin, très, très loin d’une guerre civile.

Il y a pour moi deux types de personnes qui se posent la question :

« La France est-elle proche de la guerre civile ? ».

 

TÉLÉCHARGE GRATUITEMENT LE DOSSIER :

LES 10 ASTUCES POUR VOUS CONSTITUER

UN STOCK DE NOURRITURE

astuces pour constituer un stock de nourriture
N’attends pas de devoir te battre pour des pâtes et du riz !

La prochaine crise approche et tu auras besoin de ton stock de nourriture.


En bonus, reçois mes conseils en autonomie et résilience à appliquer dans ton quotidien !

@

J’accepte, en renseignant mon adresse email, d’être abonné(e) à la lettre gratuite Apprendre Préparer Survivre. Mon adresse email restera strictement confidentielle et ne sera jamais échangée. Je peux me désinscrire à tout moment.
Pour en savoir plus sur mes droits, je peux consulter la politique de confidentialité.

 

Ceux qui ne savent pas ce qu’est une guerre civile

Ce sont soit des personnes qui parlent sans prendre la peine de se renseigner.

C’est grave de prendre à la légère des sujets aussi terribles.

Soit des personnes qui sont trop limitées intellectuellement pour comprendre.

Pour elle, on ne peut malheureusement rien faire.

 

Ceux qui espèrent une guerre civile

Ceux-là sont les pires.

Ce sont des gens profondément malsains.

Qui sont animés d’un sentiment d’autodestruction.

Et qui aimeraient sombrer en entrainant tous les autres avec eux.

On peut les comparer à un pilote de ligne qui se suiciderait en s’écrasant avec ses passagers.

 

Parler de guerre civile décrédibilise notre mouvement

Le survivalisme est quelque chose de sain.

C’est faire des efforts pour obtenir des compétences qui nous permettent de gagner en autonomie.

Des compétences qui peuvent nous permettre de survire à une situation critique.

Et d’aider ceux qui sont dans une situation critique à survivre.

Le problème est que les médias aiment le sensationnalisme.

S’ils doivent interviewer un groupe de 100 survivalistes, ils oublieront ceux qui font des stages de secourisme.

Ils ne garderont au montage que le débile qui parle de guerre civile.

Et nous, au lieu de passer pour des personnes responsables qui prenons notre survie en main, nous passerons encore pour des fous qui attendent avec impatience l’apocalypse au fond d’un bunker.

Préparez-vous.

Antoine
Apprendre Préparer Survivre

S’abonner
Notification pour
guest

215 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Patrice LUCCHINI
Patrice LUCCHINI
13 jours il y a

Bravo pour cette analyse lucide. La guerre civile n’est pas souhaitable. Si elle survenait elle nous serait imposée notamment par les islamistes. Ceux qui en parlent le plus ne sont pas ceux qui seraient de taille, moralement et physiquement, à se battre.

Lola
Lola
23 jours il y a

Non Antoine.
La guerre civile en France, c l’islam qui se retourne contre la République Française.
Et c en cours…
Tu n’as qu’à lire les faits divers sur tout le territoire français et tu comprendras que la guerre civile est proche car nos institutions et leurs représentants sont attaqués quotidiennement par les représentants de l’islam et par l’immigration massive sur le sol français.
La guerre civile en France, c juste une question de temps et une question de nombre.

C.Q.F.D

Fabrice WIlliam
12 jours il y a
Répondre à  Lola

Entièrement d’accord avec toi ! Il faut être complètement aveugle ou de mauvaise foi pour nier cette évidence là ! Franchement ça crève les yeux ! C’est peut-être pour ça que tant de gens ne voient rien venir d’ailleurs ? C’est sûr que sans yeux on y voit moins clair …

Martin
5 mois il y a

Aucun esprit sain ne souhaite une telle horreur. Mais alors, il s’agit de l’éviter. Et la crainte de Hollande à la fin de son mandat (« ce que je redoute, c’est la partition ») s’explique par la montée des divisions communautaristes, souvent instrumentalisées par des intérêts étrangers, notamment contre les Français blancs. C’est une tentative raciale dont j’espère qu’elle échouera.
Si l’on considère simplement que notre pays héberge plus d’un millier de combattants terroristes (1200 à 1600 extrémistes aguerris, selon les services), et qu’ils pourraient se coordonner, entraîner avec eux des délinquants crétins, drogués, fainéants et bourrés d’autres vices, accoutumés à la violence et fascinés par les armes : imaginez les ravages qu’ils produiraient avec des armes de guerre dans les mains…
Ajoutons la hausse des violences avec armes contre les fonctionnaires de police. Ajoutons la mollesse étrange de l’autorité judiciaire. La paupérisation soudaine de la population. Le risque de rupture d’approvisionnement et la tension civile qui augmente en flèche en cas de pénurie. Vous voyez le danger approcher à grands pas. Le rôle de l’administration est d’éviter ça. Mais on est notoirement pas prêts à cette éventualité.
L’opération Ronce préparée par l’armée et les services vise simplement à prévoir le cas où les quelques 100 000 armes estimées dans les caves de citées sortiraient en même temps. Elles sont notamment le résidu des guerres dans les Balkans. Là où j’ai refusé de me rendre quand l’armée voulait m’envoyer comme casque bleu de l’ONU, avec un mandat pourri d’impossibilité de répliquer ni de neutraliser les snipers et criminels de guerre.
Donc il pourrait y avoir des échauffourées localisées, sporadiques, mais pas une véritable guerre civile à la Franco. En tous cas, des événements dramatiques sont possibles, et c’est prudent de la part des généraux d’avoir établi un plan prêt à être déclenché.

Rebelle sans cause
4 mois il y a
Répondre à  Martin

Tu es en bonne voie pour la radicalisation avec ce discours du mec qui a tout compris mais qui passe à côté de l’essentiel : faites l’amour pas la guerre. Tu as le même discours la même analyse que les Zemmour*Le Pen. Faut revoir ta copie.

Lola
Lola
23 jours il y a
Répondre à  Rebelle sans cause

Rebelle sans cause,Il faut arrêter de regarder Barbapapa et les Bisounours.
Votre Commentaire est crétin, dénoncer la réalité en invoquant lepen ou Zemmour, c d’une niaiserie sans nom entre le politiquement correct et le déni. C un manque de lucidité et un manque de compassion pour toutes ces personnes victimes de ces attaques.
Cordialement

Fabrice WIlliam
12 jours il y a
Répondre à  Lola

Laisse tomber avec des crétins pareils C peine perdue …
A 2 doigts de parier mon salaire que C un macronifère …

Lola
Lola
23 jours il y a
Répondre à  Rebelle sans cause

Il faut revoir ta copie

le saint
le saint
4 mois il y a
Répondre à  Martin

Salut, je suis d’accord avec cette analyse, que je trouve réaliste. Je ne vois pas là une affaire de radicalisation, quand une situation est décrite, on peut discuter des causes mais pas de la situation factuelle. Forcement en désaccord avec « rebelle sans cause » qui porte un jugement calibré politique et « bien/mal » qui ne me convient pas. Mais il est bon de parler de la situation.

Lola
Lola
23 jours il y a
Répondre à  Martin

Bonjour Martin.
Je partage à 200% votre analyse.
Cordialement

astuces pour constituer un stock de nourriture

10 CONSEILS POUR VOUS CONSTITUER UN STOCK DE NOURRITURE​

Protégez vous et vos proches !

Se constituer un stock de nourriture est indispensable pour faire face à la prochaine crise.

Faites le sans attendre, avant qu’il ne soit trop tard…

@

J’accepte, en renseignant mon adresse email, d’être abonné(e) à la lettre gratuite Apprendre Préparer Survivre. Mon adresse email restera strictement confidentielle et ne sera jamais échangée. Je peux me désinscrire à tout moment.
Pour en savoir plus sur mes droits, je peux consulter la politique de confidentialité.