Incendie domestique : comment se protéger efficacement ?

Tous les ans, 250 000 incendies domestiques se déclarent en France (1).

Soit un incendie domestique toutes les deux minutes.

1 200 personnes sont hospitalisées aux urgences.

200 à 300 décèdent.

Des dizaines de milliers d’autres perdent tout en quelques minutes.

incendie domestique

Pourtant, pour moins de 100 €, tu peux te protéger efficacement des incendies domestiques.

Voici comment en 3 dispositifs de protection anti-incendies.

 

Protection incendie domestique n°1 – Les détecteurs automatiques de fumée (DAAF)

Les détecteurs autonomes avertisseurs de fumée (DAAF) sont à la base de ton dispositif de protection anti-incendie.

En cas de départ d’incendie, ils détectent la fumée et déclenchent une alarme sonore.

Plus un feu est détecté tôt, plus il est facile à éteindre.

Problème : 70% des incendies se produisent la nuit (1).

Sans détecteur de fumée pour avertir du départ de feu, il est souvent trop tard pour agir.

Ils sont devenus obligatoires depuis 2015.

 

Quel modèle de DAAF acheter ?

Il existe vraiment de tout en matière de détection automatique d’incendies.

Certains modèles de DAAF se déclenchent mal et d’autres le font pour un rien…

Du type morceau de pain légèrement calciné au petit-déjeuner, ou cheminée un peu fumeuse.

Le bruit strident est rarement agréable à entendre au réveil et tu risques de finir par retirer les piles, qui les rendent complètement inutiles…

Je te recommande la marque « SIEMENS » c’est une valeur sur.

Choisis de préférence les modèles qui ont des piles qui durent 10 ans.

Tu peux retrouver un test comparatif ici :  https://www.futura-sciences.com/maison/comparatifs/meilleur-detecteur-de-fumee-comparatif/

 

Où placer ton détecteur de fumée ?

Pour être efficaces, les détecteurs autonomes avertisseurs de fumée doivent se placer :

  • Au centre de ton habitation, c’est souvent le salon ou un couloir.

  • Dans les endroits à risque, comme les cuisines, les tableaux électriques, les cheminées ou les poêles…

J’en ai un dans mon salon et au-dessus de chaque poêle.

détecteur incendie

Protection incendie domestique n°2 – Les extincteurs au CO2

Ils sont indispensables.

Avoir des extincteurs chez toi, c’est le seul moyen de combattre efficacement les débuts d’incendie.

Les couvertures anti incendie peuvent être efficaces, mais uniquement dans des cas précis.

Les extincteurs, eux, ont l’avantage d’être polyvalents.

Mais attention, ils ont une durée de vie limitée.

Pense à vérifier régulièrement qu’ils sont en état de fonctionnement.

 

Quel modèle d’extincteur acheter ?

Il existe plusieurs classes d’extincteurs : gaz, eau, poudre, mousse …

Je te recommande les modèles eau+additif ABF, ce sont les modèles d’extincteurs les plus adaptés à un usage domestique.

Ils sont efficaces contre  :

  • Les feux de classe A “secs”, bois, tissus…

  • Les feux de classe B “liquides”, essence, alcool…

  • Les feux de classe F “cuisine”, graisse, huile…

Tu peux en commander un ici  : https://www.medisafe.fr/securite-incendie/extincteur/ab-eau-additifs/extincteur-eauadditif-abf-6-litres-pp.html

Attention, n’achète pas un extincteur trop gros, toute la famille doit pouvoir s’en servir.

Ne fais pas non plus l’erreur de prendre un modèle avec des décorations fantaisistes, ils peuvent être pris pour de la décoration.

 
stop gros extincteurs

Où placer son extincteur à la maison ?

Un extincteur doit être placé dans un endroit de passage et facile à atteindre.

Il doit être facilement identifiable pour quelqu’un qui ne connait pas ta maison.

Exactement, comme ton kit de secours.

Si tu as plusieurs étages ou plusieurs bâtiments, places-en un dans chaque.

Ne les mets pas à proximité immédiate des zones à risque, en cas d’incendie ils pourraient se retrouver inaccessibles.

J’ai trois extincteurs chez moi, un au rez-de-chaussée, un à l’étage et un dans le garage.

extincteur sur le mur dans un garage

Protection incendie domestique n°3 – Les issues de secours

Si le feu a pris trop d’ampleur à ton domicile, un simple extincteur ne suffira pas.

Tu n’as plus le choix, tu prends ton sac d’évacuation et tu évacues au plus vite ton lieu de résidence.

Une évacuation pendant un incendie se fait toujours dans la panique et la confusion la plus totale.

Les issues de secours doivent avoir été prévues AVANT l’incendie.

Elles doivent être accessibles et pouvoir être ouvertes facilement.

Si elles sont fermées à clef, place la clef à proximité immédiate de l’entrée.

Dans le cas où les issues de secours sont inaccessibles :

  1. Réfugie-toi dans ta salle de bain;

  2. Ferme la porte et bloque les interstices avec des serviettes ;

  3. Asperge la porte avec le pommeau de douche pour ralentir l’incendie;

  4. Mets-toi une serviette humide sur le visage;

  5. Si tu as une baignoire, essaye de la remplir d’eau et immerge-toi dedans.

Tu peux gagner de précieuses minutes.

Quelle sécurité incendie adopter en appartement ?

 Il y a quelques contraintes supplémentaires à prendre en compte :

  • Tu habites en hauteur, ce qui rend l’évacuation plus difficile.

  • Tu n’as généralement qu’une issue de secours, si le feu a pris dans la cage d’escalier tu peux te retrouver bloqué.

  • Tu ne maîtrises pas ton environnement.

 Dans ce cas :

  • Vérifie régulièrement que les sorties de secours fonctionnent, elles sont parfois cadenassées pour éviter les intrusions et des poubelles peuvent avoir été placées devant.

  • Prévois une corde d’escalade et entraîne-toi à faire des nœuds pour pouvoir évacuer par la fenêtre.

 

TÉLÉCHARGE GRATUITEMENT LE DOSSIER :

LES 10 ASTUCES POUR VOUS CONSTITUER

UN STOCK DE NOURRITURE

astuces pour constituer un stock de nourriture
N’attends pas de devoir te battre pour des pâtes et du riz !

La prochaine crise approche et tu auras besoin de ton stock de nourriture.


En bonus, reçois mes conseils en autonomie et résilience à appliquer dans ton quotidien !

@

J’accepte, en renseignant mon adresse email, d’être abonné(e) à la lettre gratuite Apprendre Préparer Survivre. Mon adresse email restera strictement confidentielle et ne sera jamais échangée. Je peux me désinscrire à tout moment.
Pour en savoir plus sur mes droits, je peux consulter la politique de confidentialité.

3 conseils complémentaires de sécurité incendie :

  • N’attends pas avant d’appeler les pompiers, alerte-les (18) dès qu’il y a un départ de feu. Mieux vaut les faire venir pour rien que trop tard.

  • La plupart des feux sont électriques, méfie-toi des branchements foireux et des appareils vétustes.

  • S’il y a de la fumée, rampe près du sol, tu pourras mieux respirer et mieux voir.

 Si tu as déjà vécu un incendie ou si tu as d’autres conseils à donner, tu peux le faire dans les commentaires.

Prépare-toi !

Antoine
Apprendre Préparer Survivre

Source :

(1) https://www.planetoscope.com/habitat/502-nombre-d-incendies-domestiques-en-france.html

S’abonner
Notification pour
guest

14 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
caroline
1 année il y a

Bonjour,
J’ai eu un incendie chez moi durant mon absence, heureusement j’avais donné à mes voisins voisins mon numéro de téléphone portable pour me joindre en cas….. comme j’ai le leur…ils ont vu de la fumée, appelés les pompiers et ils m’ont contacté pour me prévenir, en 1/2 heure l’incendie à été arrêté mon bâtiment à été en partie endommagé mais il est toujours là et c’est grâce à eux. Il y a des extincteurs et des détecteurs de fumée, mais si personne d’extérieur ne prévient les secours ils ne servent à rien. certains ont un peu hésités avant d’alerter les pompiers de peur de se mêler de la vie des voisins … je les ai remercié et rassurécar prendre soins chacun des autres n’est pas se mêler de la vie d’autrui, mais être solidaire, ils ont sauvé mon bien. J’ai un bon voisinage et on est tous bienveillant envers les autres. Je leurs suis reconnaissante pour leur action.
Prenez soins de vos voisins ils sont les 1ers à constater un problème, incendie, cambriolage ou autre.. ce n’est pas de l’espionnage si ils jettent un œil chez nous, c’est de la bienveillance.

LongueAttente
LongueAttente
1 année il y a

Bonsoir à toutes et à tous, perso je déconseille les extincteurs à poudre, qui sont très corrosifs pour le matériel et les voies respiratoires.
Chez nous, c’est 3 petits extincteurs à eaux pressurisés, plus un extincteur CO² pour le pack de batteries lithium de la maison (surtout pas d’eau sur le lithium). Leur but est juste de nous permettre de sortir. Pas plus, mais pas moins.
De même, 3 détecteurs de fumée (et un de CO prés de la chaudière). Attention, sur la photo de l’article il me semble beaucoup trop prés du mur, ce qui empêche une détection rapide des fumées. Je pense les changer dans quelques années, pour en avoir en réseau, de façon à ce qu’un détecteur déclenche aussi les autres, voire nous alerte via SMS.

Bien entendu, notre maison est découpé en plusieurs zones, au niveau électrique, par plusieurs différentiels de 30mA et tous les points de coupures (eaux, électricité et gaz) sont repérés par des écriteaux.

Pour les photos et film de famille, mais aussi tous les papiers importants, nous avons un NAS sur lequel toutes les copies sont déposées. Tous ces fichiers sont aussi copiés sur un disque USB que j’échange avec un second déposé dans un coffre ignifugé et étanche, à chaque départ en vacances. Ce n’est pas parfait, mais nous restons propriétaires de nos fichiers, comprendre : ils ne sont pas déposés dans un cloud des GAFAM, mais nous y avons quand même accès à distance.

Mon fils, de maintenant 16 ans, outre son PSC1, à aussi suivit une formation feu. Madame et moi-même aussi 😉
C’est pour nous une base comme le vélo ou la natation. La formation, c’est ce qui reste quand on as tout perdu, ce que je souhaite à personne.
Prenez soin de vous et de vos proches

nicolas
nicolas
1 année il y a

S’immerger dans une baignoire c’est une bonne idée, mais il faut bien respirer.. Or, la mort vient en général par asphyxie et non par le feu lui-même. La baignoire ne sauvera rien du tout

Louis
Louis
1 année il y a

Bonsoir, vraiment intéressantes ces contributions. J’ajoute une mini info : il existe des échelles de corde avec grosses marches rigides et des sécurités, qui sont rangées de façon compactée dans une boite (tout s’emboite en accordéon) et qui se déploient juste en les laissant tomber par la fenêtre. C’est une meilleure solution que la corde à noeuds, ou que l’échelle de corde classique beaucoup trop souple, et qui nécessitent de l’entrainement.
Bien sur il faut un point d’accroche comme une rembarde, l’avantage est qu’il n’y a aucune manip à faire.
Un point clef est de repérer à l’avance sur votre étage quels ont le ou les points d’ancrage résistants.
En attendant la solution parfaite, faites ceci sans attendre : retrouvez cette corde pourrie en nylon qui traine qq part chez vous, achetez un mousqueton d’escalade à décathlon, attachez le à la corde avec ce noeud spécial escalade que vous trouverez sur youtube.
Et en rien de temps vous avez une solution exploitable, adaptée à une descente de qq mètres seulement, en attendant la solution parfaite mais longue à trouver et à installer.
Et mettez le tout dans un sac au dessus du placard. Ajoutez y une vieille paire de gants en cuir, histoire d’avoir des mains encore utilisables à l’arrivée.
Mais la solution ultime pour moi, c’est un dérouleur automatique, on s’accroche à la poignée et on saute, et la chute se fait au ralenti. Arrivé en bas on relache, et ça remonte pour le prochain « passager ». Mais je pense que ça coute un bras, et que ça nécessite une installation en dur, contrairement aux autres solutions évoquées qui sont amovibles.
Dernier point pour la personne qui craignait de rater ses noeuds pendant la panique : comme je disais, il n’y a qu’à faire le à l’avance, mais autour d’un mousqueton spécial escalade (apte à supporter le poids d’un adulte). Le moment venu il n’y a plus qu’à clipser autour d’un point d’appui ça prend 2 secondes et ça se fait les yeux fermés.

J’ai un jour expérimenté l’extincteur à poudre, soyons clair : avec ça vous ruinez votre maison, pendant un an vous essuierez ces particules fines qui se seront infiltrées absolument partout même dans les joints du frigo. Je ne parle même pas des poumons. Je ne dis pas qu’il ne faut pas d’extincteur, bien au contraire : l’idée de l’extincteur à eau, polyvalent, est excellente.
Enfin, la règle d’or : viser la base des flammes.

Bonne soirée.

chloé Gidon
chloé Gidon
1 année il y a

J’ai vécu plusieurs incendies et je recommande une couverture en laine et un bonnet de laine mouillé pour s’envelopper en cas de flammes ou envelopper des enfants et une frontale pour voir clair en se baissant près du sol pour traverser l’écran de fumée Ne pas stocker essence ni gaz ni des bouteilles d’apéro ouvertes et risquant de se renverser près des cendriers ne pas mettre de bouquets de fleurs sechées dans des endroits pres des poeles ou des bougies allumées l et surveiller les vêtements des enfants! les tissus synthétiques occasionnent de terribles brulures en fondant sur la peau ËTRE VIGILANT C EST LE PRINCIPAL car les incendies commes les noyades sont dues souvent à un manque de surveillance des parents ! En cas de brûlure ou la peau est encore visible passer vite sous l’eau froide et ne pas enlever les tissus qui collent à la peau sur la blessure au désabillage! couper le tissu excédent avec des ciseaux et attendre les soins des urgences,De nos gestes dépendent douleurs et infections et cicatrices indélébiles Essayez de rester calme en respirant à fond !!! Chloé

Oli
Oli
1 année il y a

L’idée de l’échelle de corde n’est selon moi pas pertinente pour deux raisons majeures: en cas d’incendie, on n’a clairement pas le temps de faire les noeuds à la corde, et ensuite, je ne m’imagine pas faire descendre ma famille sur plusieurs étages via une simple corde à noeuds: de nuit, dans le stress, c’est un coup à augmenter le risque de blessure et de chute. Perso, j’ai opté pour une autre solution qui me semble bien plus efficace: une échelle de secours en corde avec deux crochets pour la fixer à un rebord de fenêtre ou un balcon. Aucune préparation requise, se met en place en quelques secondes, s’adapte à plusieurs sorties de secours en étage.
Au sujet des extincteurs, j’ai organisé un moyen de défense complémentaire dans mon appartement (si je me retrouve coincé à l’intérieur): à chaque étage, un simple tuyau d’arrosage (qui se rétracte tout seul sur lui-même quand il n’est pas utilisé) qui se branche sur les robinets d’éviers, lavabos. Ca ne prend pas de place, ça s’installe en quelques secondes, et ça permet de combattre le feu quasiment partout dans l’appartement et sans aucune limitation de quantité d’eau (contrairement à l’extincteur qui selon moi n’est à utiliser que dans le cas d’un départ de feu et qui a une durée d’utilisation relativement restreinte)

Taps
1 année il y a
Répondre à  Oli

Bravo , pour ma part j’ai une échelle spéléo de 5m en acier et barreaux allu.
Les crochets se fixent sur le rebord de la fenêtre dans une chambre vide .
Mon épouse et les enfants ont déjà fait un exercice de monté de l’échelle pour connaitre la technique :On prend les barreaux de l’échelle dans le coté .. L’essentiel est de préparer la famille. Pour les extincteurs il y a le choix aux étages .
(Ce fut ma profession )

Abitsju
1 année il y a

Le feu avait déjà démarré quand je suis arrivée. Il n’y avait plus de toit. Seul le rez- de- chaussée était encore accessible. J’avais 25 ans et aucune formation incendie.
Alors, en plus de ces précieux conseils, en attendant l’arrivée des pompiers ( qui ici arriveront 25 minutes après mon appel) dans une maison à 5 km de la première habitation: allez dans la cuisine, fermez et sortez les bouteilles de gaz puis les bouteilles d’alcool qui en chauffant éclatent et créé d’autres départ de feu. .
Jetez par la porte ou par une fenêtre les trousseaux de clé et tout ce qui ne casse pas qui vous tombe sous la main comme la cocotte-minute ou les casseroles ou n’importe quoi d’autre qui ne casse pas..
Bien sûr tous vos documents ont déjà été scannés et enregistrés mais il y a une chose que vous devrez sortir parce que jamais plus vous ne les retrouverez ou ne pourrez les refaire: les photos de famille. Même si vous les aviez scannées. Ces albums où il y a les photos de vos grand-parents que vous ne pourrez pas ressusciter ou de vos enfants qui plus jamais ne seront petits. Je vous assure qu’après-coup c’est terrible de réaliser ça.
Dans le cas présent cet ami élevait seul ses deux enfants depuis que leur maman était partie alors qu’ils étaient en bas-âge, trop petits pour s’en souvenir.
Quand vous évoluez dans la maison, faites le vite, restez au rez-de-chaussée, couvrez vous la tête parce que des petits morceaux de poutres enflammées vous tombent dessus.
Les tuyaux des petites canalisations éclatent et l’eau commence à monter ( jusqu’aux chevilles quand je suis sortie. Et puis parce que c’est vraiment devenu trop dangereux et que vous êtes seule, sortez.
Sortez et regardez impuissant les flammes tout dévorer en attendant l’arrivée des secours et des gendarmes. Les gendarmes à qui pendant plusieurs jours vous allez devoir répondre aux mêmes questions. Ces mêmes plusieurs jours pendant lesquels vous allez tousser et cracher des trucs noirs.
Cet incendie je l’ai vécu en allant porter du matériel à un ami, qui était sur ses terres au moment de l’incendie. Il est arrivé après avoir entendu les pompiers passer près du bois où il était.
Après enquête on saura que le feu avait démarré à l’étage à cause d’un court-circuit.
C’est très éprouvant de vivre ce type de situation, même si ce n’est pas chez soi. Depuis j’ai fait une formation sécurité incendie de 3 jours avec les pompiers et je suis très vigilante quant aux dispositifs dans les endroits qui accueillent du public. Et je n’ai pas hésité pas à quitter un village-vacances où le directeur avait choisi de condamner les issues de secours pour qu’il n’y ait pas de fraudeurs au bar ou dans les salles d’animation. Et bien sûr j’ai demandé le remboursement intégral du séjour et informé le siège de la chaîne de ma colère face à ses pratiques inadmissibles.

Séverine
Séverine
1 année il y a

Bonjour, l’épisode de « C’est toujours pas sorcier S2 E6 : Au feu , les pompiers ! » (dispo en replay) est toujours bon à revoir, pour les adultes comme pour les enfants.
Ils y rappellent notamment quelque chose qu’un de mes proches a testé en conditions réelles (ce n’est pas que ça l’amusait…) : en cas de feu dans un appartement avec cage d’escalier impraticable, et trop haut pour sortir par la fenêtre : évidemment téléphoner aux pompiers mais aussi fermer toutes les portes, mettre un chiffon mouillé en bas de la porte d’entrée, et se réfugier à l’autre bout de l’appart à une fenêtre (ou sur le balcon), avec le tél portable à la main pour pouvoir être en lien avec les pompiers et se faire évacuer.
L’émission rappelle aussi plusieurs points de sécurité (électrique et autres) à vérifier pour éviter d’en arriver là.

richard COUTURIER
1 année il y a

Jamais d’extincteur à poudre en intérieur!!!!!!!!!!!!!!!!!!! Il induise de nombreux dégats collatéraux!!!! sur le matériel et éventuellement sur l’homme (voies respiratoires) et peuvent perturber l’évacuation ….
Privilégier l’extincteur à eau pulvérisée avec additif à pression auxiliaire (faire un contrôle annuel ,en pesant la cartouche de CO2) Sachant que l’extincteur à eau pulvérisée peut s’utiliser jusqu’à 1000 Volts (et on a 220-240 dans la maison!!!)

jean-louis43
jean-louis43
1 année il y a

Merci Antoine pour ces informations très importantes pour la plupart d’entre nous. En ce qui me concerne j’ai eu la chance d’avoir un papa marin pompier qui m’a appris tout ce que tu transmet dans ton article et j’ai fait une formation, pendant mes études , de techniques de laboratoires destinées à apprendre, notamment les comportements à acquérir lors d’un feu dans un labo de chimie. Je pourrais rajouter un truc de survie (transmis par mon papa) lorsqu’on est pris dans un feu, et qu’il y a beaucoup de fumée, c’est d’appliquer un mouchoir/tissus mouillé sur ses voies respiratoires : mouillé avec de l’eau ou….avec son urine pour filtrer les fumée et gagner du temps.

Anael
Anael
1 année il y a
Répondre à  jean-louis43

Il serait profitable de connaître les différents types d’appareils d’extinction.
Le CO2 ainsi que les extincteurs à eaux avec additifs sont à privilégier. Le premier est bien plus efficace sur un départ de feux électriques et gaz quand au second, il est plus préconisé dans les feux de solides.
L’avantage de l’eau est qu’il est plus facilement nettoyable car il ne contient que de l’eau et une solution savonneuse, donc moins de résidus en cas de petit départ de feu.
Mais surtout il faut ÉVITER les extincteurs à pression permanente… Ils ne sont pas fiables sur le temps et peuvent ne pas fonctionner au moment où cela s’avère nécessaire.

Taps
1 année il y a
Répondre à  Anael

Hello,
Pas tout a fait d’accord avec votre choix sur les extincteurs à PP Pression Permanente . A EVITER
Un bon extincteur a PP avec manomètre est au contraire bien car il vous indique que l’appareil est en état de fonctionner . Plage verte sur le mano il est en pression Permanente
Pas d’indication au manomètre il est vide de pression donc à recharger.
Mais si vous me parler des petits trucs que l’on achète sur le net sans mano vous avez raison . Ont ils de la poudre extinctrice dedans??????

Plantes sauvages comestibles guide liste

LA LISTE ULTIME DES

5 PLANTES SAUVAGES COMESTIBLES

La nature, c’est mieux qu’un supermarché bio ! Les plantes sauvages : 

  • sont facilement reconnaissables quand on les connaît !
  • sont présentes partout en Europe
  • t’apportent tous les nutriments dont tu as besoin

Télécharge gratuitement ton dossier

@

J’accepte, en renseignant mon adresse email, d’être abonné(e) à la lettre gratuite Apprendre Préparer Survivre. Mon adresse email restera strictement confidentielle et ne sera jamais échangée. Je peux me désinscrire à tout moment.
Pour en savoir plus sur mes droits, je peux consulter la politique de confidentialité.