3 conseils pour faire caca dans les bois !

L’année dernière j’ai fait un trek de 3 jours avec deux amis dans les Alpes Suisses.

Le dernier jour, un de mes amis ne paraissait pas bien, il était crispé et insistait pour finir le plus rapidement possible.

On a fini le trek dans un restaurant d’altitude et, au lieu de se poser pour commander une bière en terrasse, il s’est précipité aux toilettes.

10 minutes plus tard, il est revenu avec un visage extatique.

Il nous a finalement avoué qu’il se retenait depuis la veille, je le cite “Une heure de plus et je me chiais dessus”.

Il n’avait jamais fait ses besoins hors des toilettes et ne savait pas du tout comment s’y prendre…

Alors si toi aussi tu ne sais pas comment faire tes commissions en pleine nature (ou si tu veux optimiser ta technique), voici 3 conseils pour faire caca dans les bois !

TÉLÉCHARGE GRATUITEMENT LE DOSSIER :

LA MEILLEURE TECHNIQUE LOW-TECH

POUR CONSTRUIRE SON PROPRE RÉCHAUD

TECHNIQUE POUR CONSTRUIRE SON PROPRE RÉCHAUD
Chauffe toi gratuitement en utilisant seulement 2 boîtes de conserve !

Découvre ce tutoriel simple et accessible à tous.


En bonus, reçois mes conseils en autonomie et résilience à appliquer dans ton quotidien !

@

J’accepte, en renseignant mon adresse email, d’être abonné(e) à la lettre gratuite Apprendre Préparer Survivre. Mon adresse email restera strictement confidentielle et ne sera jamais échangée. Je peux me désinscrire à tout moment.
Pour en savoir plus sur mes droits, je peux consulter la politique de confidentialité.

 

Conseil n°1 : Creuse un trou

Oui, les excréments et le papier toilette se dégradent.

Mais il n’y a rien de pire que de tomber sur un tas de papier toilette au bord d’un chemin.

Sois sympa, pense aux autres et creuse un trou pour y ensevelir tes excréments et ton papier toilette.

Le plus simple est d’utiliser un bois de bois solide ou une pierre plate.

caca bois 1

Si tu ne peux pas creuser un trou suffisamment profond, crée une petite pyramide de terre par dessus.

 

Conseil n°2 : Trouve la bonne position

Pour faire tes besoins dans de bonnes conditions, tu dois trouver une position confortable.

Tu vas devoir tenir cette position plusieurs minutes, le temps de faire tes besoins, mais aussi de t’essuyer.

Alors je te conseille de l’essayer avant, ce serait dommage d’avoir une crampe en plein milieu.

Ou pire, de lâcher et de tomber en plein dedans.

Voici les deux positions que je te recommande.

 

Position 1 : te tenir à une branche ou un tronc

caca bois 2

C’est ma position préférée, l’avantage c’est qu’elle ne demande pas beaucoup de force.

L’inconvénient c’est que tu n’as plus qu’une main de libre pour t’essuyer.

 

Position 2 : Contre un tronc

caca bois 3

L’avantage c’est que tu as tes deux mains libres.

L’inconvénient c’est qu’il faut avoir de bonnes cuisses.

 

Conseil n°3 : Choisis les bonnes feuilles pour t’essuyer

Si tu n’as pas de papier toilette ou de mouchoir avec toi, il va falloir improviser.

Pour ça, les feuilles sont les plus adaptées et, heureusement, ce n’est pas ce qui manque en forêt.

Mais attention, n’utilise que les feuilles encore attachées aux branches.

Les feuilles tombées à terre peuvent contenir des bactéries, des champignons ou des insectes que tu ne veux pas retrouver à l’intérieur de ton colon.

caca dans les bois bleuet

Voici les feuilles les plus douces : Bardane, Bleuet, Molène

Et les feuilles à éviter : Ortie, ronce, maïs (ça coupe)…

 

Quelques conseils supplémentaires…

  • Pour limiter les risques de contamination, ne fais pas tes besoins à moins de 2 m des points d’eau. Surtout si tu te sers de cette eau pour boire.
  • Si tu campes avec un groupe, définissez un endroit commun pour éviter de transformer les alentours en terrain miné. Dans ce cas, l’idéal est de creuser une petite tranchée ou vous ferez tous vos besoins.
  • Dans ton sac, prévois un kit hygiène avec papier toilette et gel hydroalcoolique pour t’essuyer les mains. Pense à placer le papier toilette dans un sachet de congélation zip pour le protéger de l’humidité.

Partage moi tes astuces dans les commentaires !

 

Prépare-toi !

Antoine,
Apprendre Préparer Survivre

S’abonner
Notification pour
guest

64 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Sté
Sté
1 année il y a

Salut
Je crois que je t en ai parler
L’excellent livre « comment chier dans les bois »

jeanma
jeanma
1 année il y a

S’essuyer ou se laver…Pour cela prévoir un kit comprenant une petite bouteille de 500 ml, un bout de savon dans une boite et une mini serviette. Sensation agréable ensuite. Pratiqué des années lors de mes ballades en fourgon ou à pieds.

Tortue ingénieuse
Tortue ingénieuse
1 année il y a

Merci Antoine d’avoir abordé ce sujet inévitable lorsqu’on est en transit dans la nature. En groupe on creuse un trou et la terre enlevée sert à recouvrir les déjections (style toilettes sèches) et l’on déplace le trou à chaque fois qu’il est plein. Une toile autour pour l’intimité ou alors un trou éloigné dans les arbres….c’est ce que j’ai vécu en camp de jeunes dans les années 70. J’ai décidé de mettre en place des toilettes sèches dans mon jardin et ce n’est pas une mince affaire pour réfléchir à l’évacuation séparée de l’urine et des excréments…
Super tes idées ! elles me rendent bien service ! Merci !

Cyril
Cyril
1 année il y a

Les feuilles de châtaigner ne sont pas mal.
Et si on peut avoir de l eau pour s essuyer C est le plus hygiénique pour moi.
Après coincé en ville sans rien, il y a les chaussettes… mais tu te retrouve pied nu C est pas idéal dans votre optique de survie.

Lemaire
Lemaire
10 mois il y a
Répondre à  Cyril

Ah la chaussette !! Truc de militaire 😉ma belle-mère n’avait pas été prévenue au retour de son mari … 😂😂😂

Younes
Younes
1 année il y a

Pour s’essuyer mieux vaut utiliser des cailloux et la position accroupie légèrement penché en avant est la meilleure car si on est penché en arrière on risque de tomber fesses au sol / si on n’a pas de savon ou de gel alcoolique se frotter les mains avec de la terre non humide

Christelle
Christelle
1 année il y a

Et ne pas oublier de recouvrir / reboucher le trou 😉 !
Merci pour ces rappels bien utiles.

Harfang
Harfang
1 année il y a

D’où la nécessité d’avoir toujours sa pelle US avec soi : ce n’est pas pour rien qu’elle fait partie du brelage de base dans l’armée française.

JML
JML
1 année il y a

Bonjour,
Merci pour toutes ces recherches que tu partages et que j’aime bien lire.
Quand je randonne ou me promène je suis souvnet surpris en effet du manque d’hygiène de certains dans la nature. Fils de paysans, lors des récoltes on pouvait passer plusieurs heures loin des toilettes. On aprenait tout jeune qu’un trou recouvert de terre est en effet une bonne solution si on ne peut pas creuser on peut recouvrir de feuilles et de pierres. Et la même chose pour notre fidèle compagnon si on n’a pas les sacs de récupération. Il faut penser autres autres même dans la nature ce n’est pas agréable de marcher dedans et de ramener un souvenir odorant à la maison ou la voiture.
A bientôt.

Guy Laborde
Guy Laborde
1 année il y a

L’idéal c’est de se trimballer avec une bouteille plastique c’est léger style deux litres, et s’il y a une petite rivière à côté récupérer l’eau dans la bouteille plastique et à la faire ses besoins dans un trou et se laver avec l’eau comme font les Indiens.Nickel chrome, d’ailleurs si on y réfléchit bien quand on a les doigts plein de terre on se les lave pas avec du papier on les lave toujours avec l’élément eau et c’est vrai que c’est super nickel propre

Sylvain RAMBEAU
Sylvain RAMBEAU
1 année il y a

Merci pour ce moment de rigolade !🤣

Plantes sauvages comestibles guide liste

LA LISTE ULTIME DES

5 PLANTES SAUVAGES COMESTIBLES

La nature, c’est mieux qu’un supermarché bio ! Les plantes sauvages : 

  • sont facilement reconnaissables quand on les connaît !
  • sont présentes partout en Europe
  • t’apportent tous les nutriments dont tu as besoin

Télécharge gratuitement ton dossier

@

J’accepte, en renseignant mon adresse email, d’être abonné(e) à la lettre gratuite Apprendre Préparer Survivre. Mon adresse email restera strictement confidentielle et ne sera jamais échangée. Je peux me désinscrire à tout moment.
Pour en savoir plus sur mes droits, je peux consulter la politique de confidentialité.