3 conseils pour faire caca dans les bois !

Partager sur facebook
Partager sur telegram
Partager sur email
Partager sur whatsapp
Partager sur twitter

L’année dernière j’ai fait un trek de 3 jours avec deux amis dans les Alpes Suisses.

Le dernier jour, un de mes amis ne paraissait pas bien, il était crispé et insistait pour finir le plus rapidement possible.

On a fini le trek dans un restaurant d’altitude et, au lieu de se poser pour commander une bière en terrasse, il s’est précipité aux toilettes.

10 minutes plus tard, il est revenu avec un visage extatique.

Il nous a finalement avoué qu’il se retenait depuis la veille, je le cite “Une heure de plus et je me chiais dessus”.

Il n’avait jamais fait ses besoins hors des toilettes et ne savait pas du tout comment s’y prendre…

Alors si toi aussi tu ne sais pas comment faire tes commissions en pleine nature (ou si tu veux optimiser ta technique), voici 3 conseils pour faire caca dans les bois !

TÉLÉCHARGE GRATUITEMENT LE DOSSIER :

LA MEILLEURE TECHNIQUE LOW-TECH

POUR CONSTRUIRE SON PROPRE RÉCHAUD

TECHNIQUE POUR CONSTRUIRE SON PROPRE RÉCHAUD
Chauffe toi gratuitement en utilisant seulement 2 boîtes de conserve !

Découvre ce tutoriel simple et accessible à tous.


En bonus, reçois mes conseils en autonomie et résilience à appliquer dans ton quotidien !

@

J’accepte, en renseignant mon adresse email, d’être abonné(e) à la lettre gratuite Apprendre Préparer Survivre. Mon adresse email restera strictement confidentielle et ne sera jamais échangée. Je peux me désinscrire à tout moment.
Pour en savoir plus sur mes droits, je peux consulter la politique de confidentialité.

 

Conseil n°1 : Creuse un trou

Oui, les excréments et le papier toilette se dégradent.

Mais il n’y a rien de pire que de tomber sur un tas de papier toilette au bord d’un chemin.

Sois sympa, pense aux autres et creuse un trou pour y ensevelir tes excréments et ton papier toilette.

Le plus simple est d’utiliser un bois de bois solide ou une pierre plate.

caca bois 1

Si tu ne peux pas creuser un trou suffisamment profond, crée une petite pyramide de terre par dessus.

 

Conseil n°2 : Trouve la bonne position

Pour faire tes besoins dans de bonnes conditions, tu dois trouver une position confortable.

Tu vas devoir tenir cette position plusieurs minutes, le temps de faire tes besoins, mais aussi de t’essuyer.

Alors je te conseille de l’essayer avant, ce serait dommage d’avoir une crampe en plein milieu.

Ou pire, de lâcher et de tomber en plein dedans.

Voici les deux positions que je te recommande.

 

Position 1 : te tenir à une branche ou un tronc

caca bois 2

C’est ma position préférée, l’avantage c’est qu’elle ne demande pas beaucoup de force.

L’inconvénient c’est que tu n’as plus qu’une main de libre pour t’essuyer.

 

Position 2 : Contre un tronc

caca bois 3

L’avantage c’est que tu as tes deux mains libres.

L’inconvénient c’est qu’il faut avoir de bonnes cuisses.

 

Conseil n°3 : Choisis les bonnes feuilles pour t’essuyer

Si tu n’as pas de papier toilette ou de mouchoir avec toi, il va falloir improviser.

Pour ça, les feuilles sont les plus adaptées et, heureusement, ce n’est pas ce qui manque en forêt.

Mais attention, n’utilise que les feuilles encore attachées aux branches.

Les feuilles tombées à terre peuvent contenir des bactéries, des champignons ou des insectes que tu ne veux pas retrouver à l’intérieur de ton colon.

caca dans les bois bleuet

Voici les feuilles les plus douces : Bardane, Bleuet, Molène

Et les feuilles à éviter : Ortie, ronce, maïs (ça coupe)…

 

Quelques conseils supplémentaires…

  • Pour limiter les risques de contamination, ne fais pas tes besoins à moins de 2 m des points d’eau. Surtout si tu te sers de cette eau pour boire.
  • Si tu campes avec un groupe, définissez un endroit commun pour éviter de transformer les alentours en terrain miné. Dans ce cas, l’idéal est de creuser une petite tranchée ou vous ferez tous vos besoins.
  • Dans ton sac, prévois un kit hygiène avec papier toilette et gel hydroalcoolique pour t’essuyer les mains. Pense à placer le papier toilette dans un sachet de congélation zip pour le protéger de l’humidité.

Partage moi tes astuces dans les commentaires !

 

Prépare-toi !

Antoine,
Apprendre Préparer Survivre

S’abonner
Notification pour
guest
51 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Camelo
Camelo
1 mois il y a

Quand on a des enfants tout petits, normalement on se balade avec un kit hygiène : coton, liniment, couche, un sac plastique, du gel hydroalcoolique… Bah, ça a bien servi à mon mari qui a eu envie de faire le « numéro 2 » quand on faisait une balade en famille sur les falaises au bord de la mer dans la Côte d’Azur. Il s’est caché parmi les rochers et il a fait dans le sac. Le problème, après, c’était de trouver une poubelle pour déposer son « petit échantillon ». Mais ça a bien marché!

J-D Chambaz
J-D Chambaz
1 mois il y a

Bonjour,
La distance de 2 m d’un cours d’eau me semble très insuffisante, car la contamination du cours d’eau me semble inévitable. Les recommandations US parlent de beaucoup plus (~70 mètres), et même d’emporter sa production, mais ils ont un grave problème de quantité et de microbes/germes. Faute de frappe?
Amitiés.

olivier
olivier
1 mois il y a

Les feuilles de châtaigner sont grandes, nervurées et insectifuges, à défaut de papier, une bouteille d’eau et du savon font très bien l’affaire et c’est plus hygiénique.

Féebienne
Féebienne
1 mois il y a

Lorsque tu te promènes en montagne, il n’y a pas d’arbres surtout des feuillus et tu ne peux pas creuser car la couche de terre est très faible. Alors pour s’essuyer si on n’a pas de mouchoirs, on peut utiliser les feuilles des grandes gentianes jaunes, le dessous de la feuille fonctionne très bien car elle est nervurée et surtout recouvrir ses excréments avec des pierres car les chiens aiment beaucoup manger la merde humaine et se promener avec un chien qui a bouffé du caca est loin d’être une partie de plaisir et le retour en voiture encore moins…
Merci Antoine pour tes précieux conseils

H.P.B.
H.P.B.
1 mois il y a

Vous n’êtes pas sérieux, car tenter de vous essuyer avec une feuille de BLEUETier est impossible parce qu’elle est beaucoup trop petite ????????

Christine Rary
Christine Rary
1 mois il y a

Mon Papa qui était né en 1910 aimait chanter: beau printemps quand reviendras-tu faire pousser les feuilles pour essuyer mon…beau printemps.

lolu
lolu
1 mois il y a
Répondre à  Christine Rary

quelle merde….

astuces pour constituer un stock de nourriture

10 CONSEILS POUR VOUS CONSTITUER UN STOCK DE NOURRITURE​

Protégez vous et vos proches !

Se constituer un stock de nourriture est indispensable pour faire face à la prochaine crise.

Faites le sans attendre, avant qu’il ne soit trop tard…

@

J’accepte, en renseignant mon adresse email, d’être abonné(e) à la lettre gratuite Apprendre Préparer Survivre. Mon adresse email restera strictement confidentielle et ne sera jamais échangée. Je peux me désinscrire à tout moment.
Pour en savoir plus sur mes droits, je peux consulter la politique de confidentialité.