Depuis le début de la crise du coronavirus, on a assisté aux mêmes scènes dans le monde entier.

Des rayons de papier toilette vidés en quelques minutes.

Dans certains cas, des bagarres ont même éclaté.

Ce sont des scènes pitoyables.

Mais révélateur du comportement humain en temps de crise.

 

Mais… pourquoi le papier toilette ?

C’est la première question qu’on se pose quand on prend un peu de recul.

Soyons rationnels, le papier toilette ne se mange pas.

On peut tout à fait s’en passer.

Dans certaines cultures, il n’existe tout simplement pas.

Et ceux qui pratiquent le bushcraft savent faire sans.

Alors pourquoi tout le monde se jette dessus ?

 

Les spécificités des packs de papier toilette

Un pack de papier toilette est très visible dans un magasin.

C’est gros, ça prend de la place.

Du coup, il n’y en a pas beaucoup dans les rayons ni dans les réserves.

Si on peut stocker 400 paquets de pâtes dans un rayon, on ne peut stocker que 20 packs de papier toilette.

 

Le cercle vicieux de la pénurie

En cas de problème, ceux qui ne se sont pas préparés paniquent.

(Clique ici pour voir la vidéo)

Ils ne réfléchissent pas et remplissent leur caddie avec un peu tous et beaucoup de n’importe quoi.

  1. Les stocks de papiers toilette déclinent très rapidement.
  2. D’autres personnes irréfléchies passent par là, elles remarquent que le rayon du papier toilette est presque vide alors qu’il est d’habitude toujours plein.
  3. Elles se disent que s’il en manque c’est que c’est forcément quelque chose d’important.
  4. Elles se jettent dessus.
  5. Et ainsi de suite…

Un cercle vicieux de pénurie est créé…

 

L’importance d’une bonne préparation

C’est en regardant ses scènes irréelles qu’on mesure l’importance d’une bonne préparation.

Pas seulement matérielle, mais aussi mentale.

Ces derniers jours, je me suis souvent promené dans les supermarchés.

Pas pour me constituer un stock, j’en ai déjà un depuis longtemps.

Mais pour observer le comportement des gens.

Et ce qu’on voit est incroyable.

 

Des troupeaux de moutons envahissent les supermarchés

Des personnes paniquées remplissent leur caddie avec tout et n’importe quoi.

J’en ai vu une qui a vidé un rayon de toutes les eaux aromatisées aux plantes bio dans un énorme sac Ikea. Elle s’est éloignée en traînant difficilement son sac vers les caisses.

Il y avait bien 40 bouteilles, à 3€ la bouteille…

La plupart avaient leur caddie rempli de pâtes.

Mais juste des pâtes, rien d’autre.

 

Que feront-ils avec leurs kilos de pâtes en cas de réel problème ?

Ils mangeront des pâtes aux pâtes…

Sans sauces, sans compléments, sans assaisonnement…

 

Que feront-ils en cas de coupure d’électricité ou d’eau ?

Ils mangeront des pâtes cru aux pâtes cru…

 

Ces personnes moutons sont stupides

Si je dois rester confiné chez moi pendant des semaines, autant en profiter pour me faire de bons petits plats.

J’ai un stock varié, équilibré et la majorité des aliments peuvent se manger sans cuisson.

C’est important pour garder une bonne condition physique, mais c’est surtout primordial pour le moral.

 

Aujourd’hui le coronavirus, mais demain ?

La crise du coronavirus ne durera pas éternellement.

Nul ne sait quelle sera la prochaine crise.

Et encore moins quand elle aura lieu.

L’Europe est confinée, nous avons du temps devant nous, utilisons-le pour nous former.

Pour sortir plus fort de cette crise, et pour affronter la prochaine avec de meilleures armes.

1 Comment

  1. glinka david

    4 mai 2020 at 23 h 45 min

    bonjour je vous remercie de nous faire partager votre savoir

Leave a Reply