Les millionnaires de la Silicon Valley, les fondateurs des fameuses startups sont de plus en plus nombreux à avouer (et assumer) qu’ils se préparent depuis déjà plusieurs années à un bouleversement majeur.

Achat d’iles isolé, de bunkers, de villes ultras sécurisées, mise en place de plans d’évacuations, recrutement d’équipes de protection de haut niveau…

Quand on a les moyens, on ne compte pas.

 

Qui sont-ils vraiment ?

Contrairement aux anciennes générations de dirigeants d’entreprise, ce sont des « one self man » (qui se sont fait tout seul en français).

Ils ne doivent leur fortune et leur réussite sociale qu’à leur grande intelligence et à leur sens des affaires.

Ces millionnaires sont ceux qui ont créé le monde ultra connecté dans lequel nous vivons et qui sont en train de créer le monde du futur.

Réalité augmentée, récupération massive des données personnelles, reconnaissance faciale, automatisation massive de la production et des services…

 

Pourquoi ceux qui ont créé le futur le redoutent-ils ?

Quand on crée un système, on connait ses forces, mais aussi ses faiblesses.

Ils savent mieux que personnes les dangers du monde ultra connecté et ultra dépendant à la technologie dans lequel nous vivons.

Ils connaissent les conséquences q’une simple coupure d’électricité prolongée ou même un bug du système pourrait avoir dans les pays développés.

 

La crainte d’un crash technologique

Il y a 50 ans, en cas de coupure d’électricité, il aurait suffi d’allumer des bougies pour que la vie reprenne son cours

Aujourd’hui tout s’arrête, les transports, les hôpitaux, l’approvisionnement alimentaire, la sécurité…

Et sans même aller jusqu’à une coupure d’électricité, imaginons un scénario bien moins évoqué et bien moins important d’un premier abord, un bug dans les systèmes  de paiement des banques.

Si un bug majeur était détecté dans le système informatique banques (elles utilisent quasiment toutes la même langue informatique et les mêmes machines), l’économie mondiale serait tout simplement paralysée.

Plus personne n’aurait confiance dans les données qui sont stockées sur les serveurs.

Personne ne sait ce qui est vrai et ce qui est faux.

 

Et si plus personne n’a confiance dans la valeur de la monnaie, la monnaie n’a plus aucune valeur.

 

Voici la définition de la monnaie fiduciaire Wikipédia :

« La monnaie fiduciaire est la monnaie comprenant les pièces et les billets de banque, c’est un instrument financier dont la valeur nominale est supérieure à la valeur intrinsèque : la confiance (fiducia en latin) que lui accorde l’utilisateur comme valeur d’échange, moyen de paiement, et donc comme monnaie, repose sur un principe de garantie défendu par une institution centralisatrice. »

 

Conséquences ?

  • Impossible de retirer de l’argent en liquide de son compte bancaire
  • Impossible de payer avec une carte de crédit
  • Impossible de payer les salaires
  • Impossible pour les entreprises de payer leurs fournisseurs

 

Sans moyen de paiement informatique, l’économie d’un pays est complètement détruite.

 

La crainte de troubles sociaux

En plus de risques technologie, il y a une autre peur qui est latente dans l’esprit de ses millionnaires.

C’est celle de troubles sociaux de grande ampleur.

Troubles, dont ils seraient à la fois la cause et les premières victimes.

En effet, ce sont eux qui en automatisant le travail ont détruit des millions d’emplois.

Le terme d’« ubérisation de la société » est d’ailleurs rentré dans le langage courant.

Ce sont également eux qui dans les coulissent aident les états à mettre en places des outils de contrôle des masses, récupération et analyse des données, vidéos surveillance avec reconnaissance faciale, manipulation de l’opinion…

reconnaissance faciale chine big btrother

Ils vivent dans la crainte que la population ne se rende compte de cela et se révoltent contre ce modèle.

Contre eux.

 

Préparez-vous.

 

Antoine

Apprendre Préparer Survivre

 

Source :

https://blogs.mediapart.fr/patrick-cahez/blog/100219/les-millionnaires-de-la-silicon-valley-se-preparent-la-fin-du-monde

https://www.radio1.pf/meme-les-milliardaires-se-sont-mis-au-survivalisme-edito-18-02-2019/

https://www.nouvelobs.com/rue89/sur-le-radar/20170228.OBS5882/pourquoi-les-millionnaires-de-la-silicon-valley-se-preparent-a-la-fin-du-monde.html

https://fr.wikipedia.org/wiki/Monnaie_fiduciaire

1 Comment

  1. bruno vigier-lafosse

    29 janvier 2020 at 17 h 21 min

    Personnellement, je me prépare à une série d’évènements qui arrivent régulièrement, mais qui se produiront de façon concomitantes!
    Par exemples des grands incendie et/ou inondations, pendant une période troublée de grèves, blocages…pendant une crise économique majeure, avec des récoltes mondiales en baisse et une pandémie majeure, des émeutes/voire guerre civile dans les banlieues, voire guerre mondiale (USA, Russie, Chine, Iran, Corée, Turquie…)

Leave a Reply