Je ne vais pas te le cacher, j’ai longtemps été contre les lyophilisés.

Je me disais que rien ne valait la “vraie nourriture”.

Mais ces dernières années, j’en vois de plus en plus autour de moi.

Pendant des treks, des ascensions, des stages de survie…

Pour moi c’était du confort et, soyons honnêtes, un peu de la triche.

Mais comme on dit, “il n’y a que les cons qui ne changent pas d’avis”.

Du coup… j’ai changé d’avis.

Je t’explique pourquoi.

1 – C’est pratique

Sac d’évacuation d’urgence, kit voiture, boîte aux lettres morte…

En plus du classique stock de nourriture, il y a plein d’endroits où tu dois prévoir quelques jours de nourriture en cas d’urgence.

Le problème c’est qu’elle n’est pas toujours bien conservée…

La nourriture de mon kit voiture, par exemple, passe régulièrement de 30° à -10° et de la sécheresse à l’humidité.

Les lyophilisés sont parfaits pour ce genre de situations.

Tu peux littéralement les passer de ton congélateur à ton radiateur, les faire tomber dans une rivière, etc. ils ne bougent quasiment pas.

2 – Leur rapport poids/calories est imbattable 

Pour mes treks de longue durée et mes stages commando, j’emporte environ deux tiers de lyophilisés. 

Le résultat est spectaculaire : j’ai divisé le poids de ma nourriture par deux.

Ça me permet soit d’emporter plus de nourriture soit de porter moins.

1 kg de gagné ça peut sembler négligeable, mais après 3 ou 4 jours de marche, ça change tout.

3 – Ils se conservent très longtemps (vraiment très longtemps)

Plusieurs années, voire une dizaine d’années pour la plupart.

Les fabricants indiquent généralement une DLC entre 3 et 7 ans.

Mais ils se conservent bien plus longtemps, facilement le double !

4 – C’est pas cher !

Quand j’ai commencé la rando il y a 10 ans, les sachets étaient hors de prix.

Et la nourriture dégueulasse.

Pour 15 €, tu avais une sorte de bouillie sans goût.

Aujourd’hui les prix ont largement baissé.

Et tu peux te faire un bon plat pour 6 €.

5 – C’est devenu… bon  !

Je ne vais pas te mentir, il y a de tout.

Certains sont mauvais, mais d’autres sont vraiment bons  !

Alors pour t’éviter les mauvaises surprises et te partager mes bons plans, j’ai fait le cobaye.

J’en ai testé une 20aine et j’en ai sélectionné 3 que je pourrais manger tous les jours.

Dans quelle situation manger lyophilisé ?

La nourriture lyophilisée est parfaite pour 3 types de situations :

  1. Les treks/randonnées/stages : quand tu sais que tu vas devoir marcher plusieurs jours d’affilée en portant ton sac, les lyophilisés sont clairement la meilleure option. Ils sont ultra légers, compacts, et rapides à préparer.
  2. Les sacs d’évacuation d’urgence : avoir l’équivalent de 48 h de nourriture dans ton sac d’évacuation est indispensable. Là encore, le lyophilisé te fais gagner de la place et, une fois ton sac bouclé, tu peux l’oublier des années dans un placard sans avoir à craindre que ta nourriture ne moisisse.
  3. Les stocks de nourriture : je te recommande environ 30% de lyophilisé dans ton stock de nourriture. Tu as pleins d’avantages : 
  • la rapidité et la facilité de transport si tu dois évacuer en urgence ;
  • la qualité de conservation si ton stock est dégradé par les éléments naturels ;
  • les DLC de très longue durée ;
  • Le prix réduit…

2 astuces et 1 bon plan !

Avant de choisir ta nourriture lyophilisée, je te conseille de faire attention à deux détails !

Je parle par expérience…

Astuce 1 : Tu dois pouvoir manger tes lyophilisés froids

J’ai toujours le même rituel quand je choisis mes lyophilisés. 

  1. J’ouvre le sachet
  2. Je verse de l’eau glacée
  3. Je secous
  4. J’attends 3 minutes
  5. Je goûte

Si, et seulement si, c’est bon je teste avec de l’eau chaude.

Pourquoi ?

Tu ne sais jamais quand tu vas devoir manger tes lyophilisés.

Ça peut être tranquillement autour d’un feu de camp ou sous la pluie pendant une évacuation d’urgence…

Tu dois pouvoir manger quelque chose de bon et de réconfortant dans n’importe quelle situation, c’est primordial pour le moral.

Astuce 2 : Le sachet refermable

Les sachets lyophilisés contiennent un repas entier.

Mais il arrive qu’on ai pas le temps ou pas l’envie de tout manger en une fois :

  • Tu cherches à te rationner et faire durer un repas sur une journée.
  • Tu es rassasié.
  • Tu dois  évacuer précipitamment en plein repas.

Dans les trois cas, avoir un sachet refermable est indispensable.

En plus, ça te permet de préparer ton repas en amont : tu fais une pause 30 sec pour remplir ton sachet d’eau, tu marches 20 minutes le temps que ça se réhydrate, et tu te poses pour manger.

Antoine

Apprendre Préparer Survivre

2 Comments

  1. LongueAttente

    6 février 2021 at 23 h 21 min

    Bonsoir, à titre perso, chez nous les lyophilisés, c’est pour le stock à très long terme (+ de 20 ans). Pour de plus courtes durée (de quelques mois à quelques années), nous avons les conserves perso et maintenant les déshydratés perso + bocaux.
    En complément, les boites de sardines et du miel (pour le stock long terme).

    Pour une fois, je me permets de vous conseiller un site de vente : https://www.lyophilise.fr, bien connus depuis longtemps des marins. Passez voir Ariane ou son équipe sur Lorient si vous le pouvez, ils (elles surtout) sont de bon conseil. Ils tenaient un stand au dernier salon du survivalisme sur Paris, reste à savoir quand pourras avoir lieu le prochain…
    Je vous laisse trouver des codes réduction, c’est assez simple.

    Comme quoi, nous n’avons point tous les mêmes attentes du même type de produits ;D
    Prenez soin de vous.

  2. Patricia

    25 décembre 2020 at 7 h 14 min

    Je suis tout à fait d’accord avec cet article. J’utilise les lyozn rando autonome. Cela permet d’avoir un plan cuisiné qui change de l’association semoule-bouillon cube.
    Il faut les goûter, certains sont très salés par exemple.

Leave a Reply