Avoir un sac d’évacuation d’urgence du domicile devrait être une obligation.

Même si tu ne t’intéresses pas au survivalisme.

C’est la base de la base.

Tu DOIS en avoir un !

 

Même l’état Français le recommande

Les sacs d’évacuation d’urgences ne sont pas un fantasme de survivalistes.

Ce sont des sacs qui répondent à un besoin très simple.

Et malheureusement beaucoup plus fréquent qu’on ne le pense…

Devoir évacuer son domicile en quelques minutes.

 

Ça peut être dû à :

  • Une catastrophe climatique, inondation, incendie, tempête…
  • Un accident industriel comme Lubrizol
  • Une attaque…

 

Les sacs d’évacuation d’urgence du domicile sont tellement importants que même l’état les recommande : https://www.gouvernement.fr/risques/preparer-son-kit-d-urgence

Quel sac choisir ?

Le choix d’un sac adapté est primordial.

Il doit être :

 

Grand pour pouvoir y mettre toutes tes affaires.

Compte au moins 25 litres, il faut également qu’il reste un peu de place pour rajouter des affaires de dernière minute ou ce que tu trouveras en cours de route.

 

Confortable, pour pouvoir marcher longtemps.

Tu devras peut-être le porter pendant plusieurs dizaines de kilomètres, les sacs à bandoulière sont donc à exclure.

 

Discret, pour ne pas attirer l’attention sur toi.

Lors d’une évacuation massive comme un tremblement de terre par exemple, des dizaines de milliers de personnes vont se retrouver à la rue.

Porter un sac à dos militaire c’est comme crier à tout le monde que tu es équipé et que tu disposes d’eau, de nourriture et de matériel médical.

Ceux qui ont évacué sans équipement vont venir te demander de l’aide.

Plus ou moins pacifiquement…

Attention, je ne dis pas qu’il ne faut pas aider les autres, seulement que paraitre trop équipé peut faire de toi une cible.

Que mettre dans le sac d’évacuation ?

La liste que je vais te donner ne comprend que les éléments qui sont absolument indispensables.

Tu dois la compléter suivant ta situation personnelle (médicaments, enfants, spécificité du climat…).

Mais attention à ne pas te surcharger !

Voici la base que tu dois avoir :

  • 2 litres d’eau, idéalement une grande bouteille de 1.5L dans le sac et une petite de 0.5L dans une poche facilement accessible
  • 2 jours de nourriture impérissable, fruits secs, gâteaux, viande séchée…
  • Une couverture de survie
  • Une trousse de premier secours
  • Un couteau
  • Une pince multifonction
  • Une lampe de poche, idéalement une qui se recharge avec une manivelle
  • Une lampe frontale, pour pouvoir marcher de nuit
  • Un vêtement contre la pluie, type poncho
  • Un vêtement chaud, type pull
  • Un pantalon
  • Des sous-vêtements
  • Un briquet
  • Des mouchoirs
  • Un kit d’hygiène corporelle (brosse à dents, dentifrice, savon, coton-tige…)
  • Un sifflet, pour te signaler en cas de problème
  • De l’argent liquide
  • Un téléphone portable, un vieux incassable
  • Des photocopies de vos papiers d’identité
  • Une petite bombe lacrymogène, pour la défense

Téléchargez gratuitement le guide :

10 ASTUCES POUR UN STOCK DE NOURRITURE EFFICACE

Ne faites pas les erreurs que font 90% des gens,
découvrez comment vous créer un stock de nourriture adapté à VOS besoins.

cover-dossier-stock-nourriture

En bonus avec le guide : recevez des conseils de survie par emails.

Pas de blabla ou des tests de matériel, mais des conseils et astuces pratiques que vous pourrez mettre en pratique dans votre vie de tous les jours.

Si tu as des enfants assez grands pour pouvoir porter un sac, tu peux leur prévoir de petits sacs comprenant :

  • 2 litres d’eau
  • 2 jours de nourriture
  • Des vêtements
  • Des photocopies de leur piece d’identité

Sébastien du site La Résilence à fait un article à ce sujet, tu peux consulter ici : https://www.la-resilience.fr/2018/10/sac-devacuation-pour-enfant-b-o-b/

 

Une fois le sac créé, tu peux l’oublier des années dans un placard.

Et espérer ne jamais en avoir besoin.

 

Prépare-toi !

 

Antoine
Apprendre Préparer Survivre

13 Comments

  1. François

    22 mars 2020 at 10 h 49 min

    Bonjour à toi,
    – 1°) Quelle est ton opinion sur le choix de la nourriture :
    plats lyophilisés versus nourriture ne demandant pas d’eau pour leur préparation (barres de céréales, petites conserves sardines, fruits sec, …)
    – 2°) Est-ce qu’il ne faut pas opter pour l’idée générale “garder l’eau pour boire uniquement” ?
    Merci

    1. Antoine

      23 mars 2020 at 9 h 24 min

      Bonjour Francois,

      Je ne suis vraiment pas fan des plats lyophilisés pour les sacs d’évacuation.

      Comme tu le dis, il faut de l’eau, parfois une source de chaleur et du temps.

      Avec des barres de céréales ou des fruits secs on peut manger à m’importe quel moment, même en marchant.

      En plus les plats lyophilisés ne sont généralement pas données.

      Je réserve les plats lyophilisés aux randos de longue durée ou leur faible poids et encombrement est un avantage.

  2. Romain

    16 mars 2020 at 0 h 09 min

    Bonjour, je suis en train de me constituer un sac et, je bute sur un point qui me semble pourtant fondamental : l’étanchéité…! Je parle d’un sac avec lequel on peut traverser une rivière, pas juste essuyer une petite pluie.

    Très peu de modèles disponibles sur le marché, ou sinon pas fonctionnels (sac en bandoulière…).

    Avez-vous une solution ou un modèle à me suggérer svp ? idem pour un petit sac banane pour le matériel de première nécéssité ? Merci d’avance !

    Et merci pour toutes ces infos !

    1. Antoine

      16 mars 2020 at 11 h 10 min

      Salut Romain,

      Tu peux trouver des sacs spécialisés comme celui-ci : https://www.brack.ch/fr/sealline-sac-etanche-bigfork-pack-30-l-863095

      C’est assez cher, mais ca fera l’affaire.

      Sinon tu peux opter pour une autre solution qui coûte moins cher, c’est de mettre dans des sacs étanches les affaires qui sont à l’intérieur de ton sac.

      C’est ce que je fais pour mon matériel médical par exemple.

      1. Romain

        17 mars 2020 at 17 h 18 min

        Merci Antoine,

        J’avais dejà repéré ces sacs “traversin” mais doute de leur confort en cas de marche prolongée… je m’étais donc rabattu sur l’option du sac dans le sac. A savoir lequel mettre dans l’autre !

        Merci encore pour ton travail et ton aide précieuse 😉

  3. Krön

    2 mars 2020 at 16 h 21 min

    Je suis d’accord que les sac à dos “militaire ” c’est un peu griller mais ils sont teeeeeellllement modulable !
    C’est un plaisir que les autres sacs classiques ne permettent pas.
    Une alternative ?

    1. Antoine

      2 mars 2020 at 18 h 42 min

      Salut Kron,

      Tu peux utilise des sacs de randonnées, il y en a qui sont vraiment pas mal.

      Perso j’ai un sac qui ressemble à un sac de collégiens, mais qui est bourré de poches à l’intérieur, tout mon matos est extrêmement bien rangé tout et étant très discret d’extérieur.

      1. Krön

        7 mars 2020 at 19 h 08 min

        Un exemple peut-être ?

        1. Antoine

          9 mars 2020 at 17 h 11 min

          Pas vraiment, nous avons tous une morphologie et des besoins différents, prends celui avec lequel tu es le plus à l’aise pour marcher.

    2. Wesh

      2 mars 2020 at 19 h 09 min

      Si tu as déjà le sac militaire, ptr juste prévoir un sursac (tissu imperméable à mettre par dessus) de marque entrée de gamme type qechua, ou même un sac poubelle par dessus. Testé maintes fois en rando, moche et efficace ^^. Tu perds un poil en accessibilité immédiate cependant

      1. Antoine

        2 mars 2020 at 19 h 21 min

        Pas mal, merci pour l’idée !

  4. SB

    28 septembre 2019 at 1 h 45 min

    Très bon article Antoine

Leave a Reply