Les bienfaits de 4 huiles essentielles pour se soigner au quotidien

Les huiles essentielles, les hydrolats, les eaux florales…

Je ne vais pas te mentir, ce n’est pas mon truc.

Mais même si le sujet ne me passionne pas, je sais que les huiles essentielles ont des propriétés et des bienfaits très intéressants.

En te renseignant bien, tu peux trouver des huiles essentielles très efficaces et polyvalentes.

Pour éviter de me perdre, je suis parti des propriétés qui m’intéressaient, à savoir : désinfection, cicatrisation et antidouleur.

Résultat, j’ai sélectionné 4 huiles essentielles (huile essentielle).

J’ai un exemplaire de chaque dans ma trousse à pharmacie.

1 - Les bienfaits polyvalents de l’huile essentielle “L’Immortelle” ou Hélichryse italienne (Helichrysum italicum)

L’huile essentielle d’Hélichryse italienne est rare et chère…

Mais elle est polyvalente et très efficace, une petite quantité suffit pour faire effet, alors ça vaut le coup !

Cette huile essentielle est anti-inflammatoire, antalgique (antidouleur), anti-traumatique, anti-hématomes, cicatrisante, etc.

C’est un peu l’arnica de l’aromathérapie, mais en plus puissant, elle est surnommée “l’huile du boxeur”.

Sur un bleu ou une bosse (après un coup) -> applique quelques gouttes pures sur la zone et masse, 4 à 5 fois par jour.

Sur une entorse -> 3 gouttes pures, 1 fois par jour, jusqu’à disparition de l’entorse (tu peux aussi poser de l’argile par-dessus).

Sur une coupure -> 1 goutte pure sur la plaie, 3 fois par jour.

2 - Les propriétés anti-infectieuses de l’huile essentielle de Lavande aspic (Lavandula latifolia)

L’huile essentielle de Lavande aspic est une huile anti-infectieuse globale, antalgique, stimulante immunitaire et à la fois tonifiante et calmante.

Tu peux l’utiliser sur tes ampoules, plaies, ulcères, escarres, brûlures superficielles, piqûres, etc.

Sur une piqûre (insectes, vives, méduses, serpents…) -> 1 goutte pure, à renouveler si nécessaire, pour calmer la douleur.

Sur une brûlure superficielle -> 1 à 5 gouttes pures toutes les 15 minutes au début, puis 3 fois par jour.

Sur un coup de soleil -> dilue l’huile essentielle de Lavande dans une huile végétale (avec un ratio d’1 goutte d’huile essentielle pour 4 gouttes d’huile végétale) et applique.

3 - Les bienfaits anti-infection de l’huile essentielle de l'arbre à thé ou Tea Tree (Melaleuca alternifolia)

L’huile essentielle de Tea tree a des propriétés anti-infectieuses, antivirales, immuno-stimulantes et tonifiantes.

Grossièrement, elle est anti-infection et anti-fatigue.

Tu peux l’utiliser pour soigner tes aphtes, abcès, rhumes, sinusites, symptômes grippaux, etc.

Mais si je m’y intéresse, c’est surtout pour soigner les plaies.

Les propriétés cicatrisantes de l’huile essentielle de Tea Tree sont impressionnantes !

L’Hélichryse et la Lavande aspic fonctionnent aussi, mais la Tea Tree est incomparable.

Sur une plaie -> Applique 1 goutte pure, 3 fois par jour, jusqu’à cicatrisation.

4 - Les propriétés antivirales de l’huile essentielle de Ravintsara (Cinnamomum camphora)

La dernière de la liste, c’est l’huile essentielle de Ravintsara.

Elle est assez connue et comme le Tea Tree elle a des propriétés antivirales puissantes, antiseptiques, antibactériennes et anti-inflammatoires.

C’est l’huile que ma grand-mère et ma mère me faisaient toujours inhaler lorsque j’avais le nez et les bronches complètement pris.

Aujourd’hui, je l’utilise pour soigner toutes les petites affections hivernales, rhume, grippe, angine, toux…

Sur un mouchoir -> Place quelques gouttes sur un mouchoir (propre) et respire pendant quelques minutes.

En inhalation -> Dilue quelques gouttes dans de l’eau chaude et respire les vapeurs.

Comment bien choisir ses huiles essentielles soignantes et où les acheter ?

Pour les flacons classiques de 10 mL, bio, compte environ :

  • 8 € pour le Tea Tree ;
  • 9 € pour la Lavande aspice ;
  • 11 € pour le Ravinstara ;
  • 35 € pour l’Hélichryse.

Bien stockées, à l’abri de la lumière et au frais, ces huiles se conservent 3 à 5 ans sans problème (sauf pour le Tea tree, qui se garde environ 2 ans).

Tu peux les trouver en pharmacie, en magasin bio et dans certains supermarchés.

Pour être sûr de la qualité, choisis des huiles :

  • obtenues à partir d’une distillation à la vapeur d’eau uniquement (important) ;
  • avec l’appellation “100 % naturelle”, “100% pure” ou “100% intégrale” ;
  • labellisées bio ou Demeter plus HEBBD ou HECT.

Exemple :

Carte d'identité

Si tu veux vérifier toi-même leur pureté, tu poses une goutte d’huile essentielle sur une feuille de papier et tu laisses sécher plusieurs minutes.

Si tout s’évapore, elle est pure, s’il reste une tache grasse, il y a des ajouts (sans doute une huile végétale).

Télécharge le dossier “Les 4 huiles essentielles indispensables en survie”

Je t’ai récapitulé l’intérêt et les utilisations de ces 4 huiles dans mon dossier “Les 4 huiles essentielles indispensables en survie”.

Tu peux le télécharger gratuitement en cliquant sur l’image ou le bouton ci-dessous :

Mockup huiles

Prépare-toi !

 

Antoine,

Apprendre Préparer Survivre

S’abonner
Notification pour
guest

3 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
CANTIER Amandine
CANTIER Amandine
1 mois il y a

L’huile essentielle incontournable pour soulager les problèmes dentaires est celle de clou de Girofle, excellente anesthésiante dentaire et anti-infectieuse.

Mon mari n’arrivait pas a avoir un rendez-vous avec un dentiste et ne crois pas trop au HE, maintenant il ne voit plus les HE de la même manière. Durant 15 jours sans dentiste l’HE de clou de girofle l’a vraiment soulagé. Mais il faut garder en tête que ça ne règle pas tout, sa lui a juste servie le temps de trouver un dentiste qui a bien voulu le prendre en RDV.

M. Jaunas
M. Jaunas
3 mois il y a

Merci pour cette synthèse

Je souhaiterais ajouter un avertissement :
L”hélichryse est formellement interdite en cas d’épilepsie. Il faudrait l’indiquer dans tes explications.
La lavande aspic et le tea tree sont déconseillées dans la plupart des épilepsies, et sont très dangereuses pour certaines formes d’épilespie.
Du coup, seul le Ravintsara avec son large spectre est sans danger.

CATHERINE
CATHERINE
10 mois il y a

Bonjour,
Il y a 6 ans, j’ai mis 2 jours avant de comprendre que je n’avais pas été mordue par une puce, mais que je souffrais d’un zona. Ce n’est que lorsque les douleurs ont remplacé les démangeaisons que j’ai compris. J’avais les 2 sortes de boutons : des vésicules, genre piqûre d’ortie, sous l’aisselle gauche, et des boutons en ruban dans le prolongement du dos.
Aussitôt, j’ai sorti l’artillerie lourde. Pour calmer les douleurs, j’ai utilisé quelques gouttes de menthe poivrée et niaouli pures car les zones n’étaient pas très étendues. Et pour lutter contre le virus, j’ai pris en interne tea tree et origan compact, 1 goutte de chaque 3 fois par jour pendant une semaine. En 10 jours, tout était terminé. Attention à l’origan compact. C’est très puissant.
Je ne me soigne qu’avec des remèdes naturels : HE, argent colloïdal, argile et charbon ultra activé Moso 3000, le plus puissant des charbons thérapeutiques et le seul capable d adsorber les nanoparticules (des vaccins).

https://reponsesbio.shop/boutique/beaute-bain/hs/dent/charbon-vegetal-ultra-active-moso-3000/
Merci pour tous vos articles.

Catherine