Un stock de nourriture pour lutter contre l’inflation ?

Salut Camarade,

Je viens de recevoir un message étonnant via mon formulaire de contact.

image1

Qu’un journaliste me contacte, ça arrive régulièrement.

Mais pour parler de “la possibilité de stocker des aliments pour contrer les effets de l’inflation”, c’est une première…

Il pense que je me suis constitué un stock de nourriture pour anticiper une future augmentation des prix.

Je t’avoue que ça ne m’était même pas venu à l’esprit…

Mais après réflexion je vais te dire ce que j’en pense.

Stocker pour anticiper une hausse des prix ?

Je ne suis ni un trader en agroalimentaire, ni Madame Irma.

Je n’ai aucune idée de l’évolution des prix de la nourriture sur le long terme.

Mais bon admettons que je veuille acheter de la nourriture pour me protéger d’une future hausse des prix.

Voyons voir ce que ça donnerait dans la réalité.

Le stock dynamique, l’outil ultime contre l’inflation ?!

Ce que je te recommande et ce que j’applique chez moi, c’est un stock dynamique.

Pour faire simple, c’est d’avoir chez toi un mois d’avance sur ta consommation.

Avec ce système, le paquet de pâtes que j’ouvre aujourd’hui à été acheté il y a un mois.

Si le prix des pâtes a augmenté depuis, je fais bien quelques économies.

Mais pour renouveler mon stock, je vais quand même devoir aller acheter un nouveau paquet de pâtes, qui lui aura subi l’augmentation des prix.

Donc au final, ça ne change pas grand chose.

Mais poursuivons le raisonnement plus loin.

Acheter des palettes de paquets de pâtes pour faire des économies ?

Pour espérer lutter contre l’inflation avec un stock de nourriture, il faudrait stocker de très grosses quantités. Là on ne parle plus d’un mois d’avance, mais d’au moins un an, voire plus. Concrètement, stocker des palettes entières de nourriture. Personnellement, je pense que c’est une connerie. Pour plein de raisons :

  • Si tout le monde fait ça, il y a un vrai risque de pénurie alimentaire – C’est exactement ce qu’on reproche aux prévoyants ;

  • Stocker de très grosses quantités sur le long terme c’est prendre un gros risque de dégradation des aliments – Rongeurs, mites, chaleur, humidité… ;

  • Il faut de gros moyens financiers – Personnellement je ne peux pas acheter 1 an de nourriture en une fois ;

  • C’est impossible de connaître l’évolution des prix sur le long terme – J’aurais l’air bien con avec mes palettes de paquet de pâtes si le prix baisse quelques mois après les avoir achetées… ;

Bref tu l’auras compris, c’est foireux…

Éthiquement j’ai du mal…

Si j’ai un stock de nourriture c’est pour protéger ma famille des crises.

Pas pour faire un pari financier assez aléatoire en m’appropriant de grosses quantités de nourriture.

Je me sens plus à l’aise dans la peau d’un prévoyant que d’un trader 🙂

S’il y a bien une chose que m’a appris mon grand-père, c’est à respecter la nourriture.

Tu veux de vraies astuces pour faire des économies ?

Tu l’as compris, faire un stock de nourriture pour lutter contre l’inflation est une mauvaise idée.

Mais tu peux quand même faire de très belles économies avec ton stock de nourriture !

L’année dernière, j’ai sorti une vidéo YouTube où je donne 6 astuces pour te constituer un stock presque gratuitement.

 

Prépare-toi !

 

Antoine,

Apprendre Préparer (Sur)vivre

S’abonner
Notification pour
guest

1 Commentaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Anne
8 mois il y a

Salut Antoine,
J’approuve entièrement ton discours…
Et par curiosité, qu’as-tu répondu à ce journaliste?
Pour te donner mon ressenti, M6, pour moi, ne fait que du sensationnel ; la réalité ne les intéresse pas. Bon ce n’est que mon avis.
Belle fin de journée
Anne