4 idées de recettes pour gagner en autonomie alimentaire cet hiver !

Partager sur facebook
Partager sur telegram
Partager sur email
Partager sur whatsapp
Partager sur twitter

En autonomie, l’hiver est souvent une période morne et démotivante.

La terre est couverte de neige ou détrempée, presque rien ne pousse, le froid rend difficile le travail à l’atelier…

Mais ce n’est pas pour autant que tu dois procrastiner !

Au contraire, c’est le moment de travailler ton autonomie alimentaire depuis l’intérieur, au chaud.

Gagner un peu plus chaque jour en autonomie alimentaire

Je m’intéresse de plus en plus à mon autonomie alimentaire au quotidien.

J’ai un stock de nourriture solide, en cas de problème je peux tenir plusieurs mois sans soucis.

Mais j’ai longtemps délaissé mon autonomie alimentaire du quotidien…

Depuis que je suis installé dans ma BAD, ça change !

J’ai commencé par le pain au levain, la lacto-fermentation, le séchage, les plantes sauvages, le poulailler…

Je prends de plus en plus de plaisir à transformer moi-même mes aliments, en me ravitaillant directement sur mon terrain ou via des circuits courts.

Je t’ai compilé 4 idées de recettes pour gagner en autonomie alimentaire et développer de nouveaux savoirs-faire cet hiver.

1- Une recette pour fabriquer son pain maison : le pain au levain !

 

Tu penses que tu ne peux pas faire cuire du pain au levain artisanal à la maison ? Détrompe-toi ! 

Voici une recette toute indiquée pour les débutants. N’importe qui peut la réaliser.

 

Ingrédients

Pour le démarreur (ou “levain chef”)

  • 700 g de farine blanche forte

Pour le pain

  • 500 g de farine blanche forte, plus un supplément pour saupoudrer
  • 1 cuillère à café de sel fin
  • 1 cuillère à soupe de miel clair
  • 300g de levain levain
  • huile sans saveur, pour graisser

 

Méthode

  • ÉTAPE 1

D’abord, prépare l’entrée. Dans un grand bol, mélanger 100 g de farine avec 125 ml d’eau légèrement tiède. Fouetter ensemble jusqu’à consistance lisse et sans grumeaux.

  • ÉTAPE 2

Transférer le levain dans un grand pot ou un récipient en plastique. Laisse le bocal ou le couvercle du récipient entrouvert pendant environ 1 heure dans un endroit chaud (environ 25 ° C est l’idéal), puis scelle et mets de côté pendant 24 heures.

  • ÉTAPE 3

Pendant les 6 prochains jours, tu devras «nourrir» le « levain chef ». Chaque jour, verse la moitié du levain d’origine, ajoute 100 g de farine supplémentaire et 125 ml d’eau légèrement tiède, et remue bien. Essaye de le faire à la même heure chaque jour.

  • ÉTAPE 4

Après 3-4 jours, tu devrais commencer à voir des bulles apparaître à la surface, et ça sentira la levure et un peu acide. C’est un bon indicateur que le démarreur fonctionne.

  • ÉTAPE 5

Au jour 7, l’entrée devrait être assez pétillante et sentir beaucoup plus sucrée. Elle est maintenant prête à être utilisé en pâtisserie.

  • ÉTAPE 6

Verse la farine, 225 ml d’eau tiède, le sel, le miel et le levain dans un bol ou un batteur muni d’un crochet pétrisseur. Remue avec une cuillère en bois, ou sur un réglage lent dans la machine, jusqu’à ce qu’il soit combiné; ajouter de la farine supplémentaire si c’est trop collant ou un peu d’eau tiède supplémentaire si c’est trop sec.

  • ÉTAPE 7

Verser sur une surface légèrement farinée et pétrir pendant 10 minutes jusqu’à ce qu’il soit doux et élastique ; tu devrais pouvoir l’étirer sans le déchirer. Si tu utilises un mixeur, augmente un peu la vitesse et mixe pendant 5 min.

  • ÉTAPE 8

Placer la pâte dans un grand bol bien huilé et couvrir. Laisser lever dans un endroit chaud pendant 3h. Tu ne verras peut-être pas beaucoup de mouvement, mais ne te décourage pas, car le levain prend beaucoup plus de temps à lever qu’un pain à la levure conventionnel.

  • ÉTAPE 9

Tapisser un bol de taille moyenne avec un torchon propre et le fariner très bien ou, si tu as un panier de pousse, tu peux l’utiliser. Remets la pâte sur ton plan de travail et pétris brièvement pour chasser les bulles d’air. Façonner la pâte en une boule lisse et la saupoudrer de farine.

  • ÉTAPE 10

Placer la pâte, couture vers le haut, dans le bol ou le panier de pousse, couvrir sans serrer et laisser à température ambiante jusqu’à ce qu’elle ait à peu près doublé de volume. Le temps qu’il faut pour que ton pain lève varie en fonction de la force de votre levain et de la température dans la pièce, entre 4 et 8 heures.

  • ÉTAPE 11

Place une grande plaque de cuisson dans le four et chauffe à 230°C/210°C ventilateur/gaz 8. Remplis un petit plat à rôtir avec un peu d’eau et place-le dans le bas du four pour créer de la vapeur. Retirer la plaque de cuisson du four, saupoudrer de farine, puis renverser délicatement la pâte levée sur la plaque.

  • ÉTAPE 12

Coupe le dessus plusieurs fois avec un couteau bien aiguisé, si tu le souhaites, puis fais cuire au four pendant 35 à 40 minutes jusqu’à ce qu’il soit doré. Il sonnera creux lorsqu’il sera tapé sur le fond. Laisser refroidir sur une grille pendant 20 min avant de servir.

C’est un vrai plaisir d’avoir enfin maîtrisé le processus et de le faire tous les dimanches.

 

En ce moment, je teste les pizzas au levain !

 

pizza au levain autonomie

500 g de farine, 150 g de levain à pic, 320 g d’eau, 10 g de sel et environ 2 c. à s. d’huile. 

Le procédé est assez simple, mais je le peaufine.

TÉLÉCHARGE GRATUITEMENT LE DOSSIER :

LA TECHNIQUE DE CONSERVATION OUBLIÉE

technique de conservation oubliée
20 minutes de préparation = des années de conservation

Découvre tous les secrets de la lacto-fermentation !

En bonus, reçois mes conseils en autonomie et résilience à appliquer dans ton quotidien !

@

J’accepte, en renseignant mon adresse email, d’être abonné(e) à la lettre gratuite Apprendre Préparer Survivre. Mon adresse email restera strictement confidentielle et ne sera jamais échangée. Je peux me désinscrire à tout moment.
Pour en savoir plus sur mes droits, je peux consulter la politique de confidentialité.

2- Une recette simple pour fabriquer de la confiture de cynorhodon à la maison

rosiers sauvages

J’ai plusieurs rosiers sauvages sur mon terrain et les premières gelées sont passées : c’est la saison parfaite pour récolter les fruits.

Gamin, je les cueillais avec mon frère pour récolter leur “poil à gratter” (si tu t’es déjà retrouvé avec les petits poils de ces fruits sous ton tee-shirt, tu sais de quoi je parle…).

Mais maintenant c’est pour la confiture qu’ils m’intéressent !

Je suis en train de tester différentes recettes, je ferai sûrement un email là-dessus une fois que j’aurais trouvé LA bonne.

Mais en attendant, je t’en propose une très simple.

 

Ingrédients

  • églantier (avec les extrémités noires enlevées)
  • quantité égale de sucre en poids
  • eau (1 tasse pour 1 livre d’églantier)

Instructions

Utilise une casserole lourde en acier inoxydable. (N’utilise PAS d’aluminium.)

Ajouter l’eau et les églantines et laisser mijoter jusqu’à ce que les fruits soient tendres.

Égoutte et frotte les églantines à travers un tamis fin, puis mesure la pulpe et remets-la dans la casserole avec une quantité égale de sucre. Laisser mijoter jusqu’à épaississement.

Verser dans des bocaux d’une demi-pinte chauds et stérilisés et sceller.

Conserver dans un placard frais et utiliser dans les six mois; réfrigérer après ouverture.

Comment fabriquer son beurre maison?

Je te rassure, je n’ai pas acheté de vaches 😉

Mais mon voisin agriculteur, qui habite au bout de mon chemin, en a plusieurs dizaines.

Alors on s’est arrangés.

Mes œufs frais contre son lait entier, simple & efficace !

J’ai acheté une centrifugeuse et une ​​baratte à beurre, mais tu peux aussi faire avec moins de matériel.

Là encore, je suis en train de tester et d’améliorer le processus.

Voici une recette simple pour faire son beurre soi-même.

 

Ingrédients

  • ⅔ tasse de crème fouettée épaisse froide
  • 1 bocal à conserves
  • 1 tasse avec couvercle et anneau

 

Méthode

Étape 1

Verser la crème dans le pot et visser le couvercle. Agiter le bocal jusqu’à ce que le beurre forme une masse molle, 15 à 20 minutes. Continue à secouer jusqu’à ce que le babeurre se sépare de la masse et que le pot contienne une masse solide de beurre et de babeurre liquide.

Étape 2

Verser le contenu du bocal dans une passoire fine et filtrer le babeurre, en laissant le beurre solide. Retire le morceau de beurre et enveloppe-le dans un film plastique. Réfrigérer jusqu’à ce que tu en aies besoin.

 

Une recette facile pour fabriquer ses yaourts maison

A la maison on consomme beaucoup de yaourts et de fromage blanc.

J’ai longtemps pensé que sans matériel spécifique c’était impossible à fabriquer.

Mais en fait, tu peux t’en sortir sans yaourtière, une fois que tu connais la technique, c’est assez simple.

Si ça t’intéresse, tu peux trouver (entre autre) la recette d’un yaourt maison que j’ai suivie ici : Yaourt sans yaourtière

 

Si tu connais d’autres recettes de produits maison faciles à réaliser en hiver, je suis preneur !

 

Prépare-toi ! 

 

Antoine,

Apprendre Préparer Survivre

S’abonner
Notification pour
guest
2 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Manolo
Manolo
29 jours il y a

D’une manière générale merci pour tous les conseils en tout genre.
Pour mon pain maison, je viens de passer de la levure conventionnelle au levain. Mon premier essai en faisant comme avec la levure est un échec. Les étapes sont quelques peu différentes. Merci pour ce partage qui va, je l’espère, me permettre de limiter très fortement le nombre d’échecs.

magicson
magicson
2 mois il y a

Tu peux faire aussi du Chapati ( juste reste de farine et d’eau ), saucisson ( viande ) séché, lamelle de canard séchée au sel, faire son paté de foie maison, une rillettes de poulet fait maison, etc….si cela vous intéresse….

astuces pour constituer un stock de nourriture

10 CONSEILS POUR VOUS CONSTITUER UN STOCK DE NOURRITURE​

Protégez vous et vos proches !

Se constituer un stock de nourriture est indispensable pour faire face à la prochaine crise.

Faites le sans attendre, avant qu’il ne soit trop tard…

@

J’accepte, en renseignant mon adresse email, d’être abonné(e) à la lettre gratuite Apprendre Préparer Survivre. Mon adresse email restera strictement confidentielle et ne sera jamais échangée. Je peux me désinscrire à tout moment.
Pour en savoir plus sur mes droits, je peux consulter la politique de confidentialité.