La montagne est un endroit magnifique.

Mais c’est aussi un excellent terrain d’entraînement.

Les randonnées sont le meilleur moyen de s’entraîner à marcher avec un sac à dos.

C’est exactement ce qui pourrait se produire en cas d’évacuation d’urgence de ton domicile.

Pour que ton entraînement/randonnée ne se transforme pas en galère, voici quelques conseils.

 

Sommaire :

 

1 – Toujours marcher au même rythme

Une randonnée n’est pas un sprint.

Tu dois être capable de marcher plusieurs heures d’affilée sur un terrain difficile et avec un sac à dos.

Pour cela, tu dois y aller doucement, mais sûrement.

Mieux vaut avancer tranquillement que d’aller trop vite et de devoir enchaîner les pauses.

L’être humain n’est pas le plus rapide des mammifères, mais il est l’un des plus endurants.

2 – Avoir des bonnes chaussures

C’est l’équipement le plus important pour une randonnée.

Tu dois avoir des chaussures adaptées à une marche de longue durée.

Elles doivent être exactement de la bonne taille.

Elles doivent complètement envelopper le pied et la cheville et avoir une semelle assez rigide pour que tu ne sentes pas les cailloux.

Les chaussures doivent également être adaptées au terrain et au climat.

Des rangers « desert » ne sont pas adaptés pour la neige.

Des chaussures d’alpinisme ne sont pas adaptées en plaine.

Pense à te couper les ongles des doigts de pieds.

En descente, tout le poids de ton corps est porté par tes doigts de pieds et des ongles trop longs vont te faire vivre un calvaire.

 

3 – Prend des bâtons

J’ai longtemps randonné sans bâtons.

Je ne voyais qu’une mode passagère, mais j’avais tort, les bâtons font vraiment la différence sur la durée.

Ils permettent de mieux répartir le poids du corps et aident à la stabilité, en montée comme en descente.

De plus, ils utilisent la force des bras pour soulager les jambes.

Il existe des bâtons réglables en aluminium très léger qui peuvent se ranger dans un sac à dos.

 

4 – N’oublie pas de boire

Marcher donne soif, surtout sous le soleil.

Hydrate-toi régulièrement et suffisamment.

Mieux vaut prendre un peu trop d’eau que pas assez.

Si tu commences à avoir mal à la tête, c’est que tu es déjà en train de te déshydrater sévèrement,

Fais une pause à l’ombre et attends un moment avant de reprendre la marche.

Il est recommandé de ne pas boire dans les ruisseaux, même si tout paraît propre et naturel.

Les animaux, vaches, moutons, chèvres… polluent l’eau avec leurs déjections.

Si tu souhaites en savoir plus sur le sujet j’ai écrit un article sur la purification de l’eau : https://www.apprendre-preparer-survivre.com/purifier-de-leau/

Je le faisais régulièrement pendant les randonnées de longue durée et je n’ai jamais eu de problème.

Depuis environ un an, j’utilise une gourde équipée d’un filtre, comme celui-ci.

Tu peux en trouver sur Amazon : https://amzn.to/3aGtzQz

 

5 – Ne pas prendre de raccourcis

En montagne, il peut être frustrant (surtout pour les débutants) de devoir faire de longs virages plutôt que d’aller tout droit.

Si c’est que font les montagnards qui vivent ici depuis des générations, ce n’est pas pour rien.

Monter trop brusquement casse les jambes.

Tu iras peut-être plus vite dans un premier temps, mais tu le regretteras ensuite.

 

6 – Voyage léger

Ne voyage qu’avec ce qui est vraiment nécessaire.

Une différence de quelques centaines de grammes peut sembler insignifiante au début de la randonnée.

Mais elle peut faire la différence à la fin.

 

7 – Protège-toi du soleil

En haute montagne il n’y a pas d’arbres pour te protéger du soleil et marcher tête nue peut rapidement devenir un calvaire.

Prend de quoi te protéger la tête, casquette, chapeau, béret …

N’oublie pas non plus les lunettes de soleil et la crème.

Il y a quelques années, lors d’une randonnée de plusieurs jours j’ai pris un coup de soleil dans le dos pendant une pause, je me rappelle encore de la douleur du sac qui frotte contre mon coup de soleil.

 

8 – Prend soin de tes pieds

« Le premier devoir d’un soldat est de prendre soin de lui-même ».

C’est l’une des premières choses que l’on apprend à l’armée.

Si tes pieds ne fonctionnent pas correctement, tu n’iras nulle part.

Prend des pansements spéciaux ampoules et du désinfectant dans ton sac.

Ne commence jamais une randonnée de plusieurs jours avec des chaussures neuves.

Teste-les sur une marche de quelques heures. Puis, si tout se passe bien sur une randonnée d’une journée et seulement après sur une randonnée de longue durée.

 

Prépare-toi !

 

Antoine
Apprendre Préparer Survivre

Leave a Reply