Le pays entier est en quarantaine.

Le mot “guerre” a été prononcé par le président de la République.

Des règles strictes ont été mises en place.

Elles sont contraignantes.

Mais nécessaire pour protéger les plus faibles.

 

Oui, nous sommes en guerre

Le coronavirus, COVID-19, n’est pas une blague.

En France, plus d’une centaine de personnes sont déjà mortes.

Des milliers vont mourir dans les prochaines semaines.

Nous devons limiter au maximum le nombre de décès.

 

Pourtant, certains d’entre nous ne le comprennent pas

Mercredi, 4.095 procès-verbaux ont été dressés partout en France pour non-respect du confinement [1].

C’est trop, beaucoup trop !

 

Je suis jeune et en bonne santé, je n’ai pas besoin de respecter le confinement

Quand j’entends quelqu’un dire ça, j’ai envie de le frapper.

Ces personnes sont à la fois, stupides, inconscientes et profondément égoïstes.

 

Stupides, car si la majorité des morts sont des personnes âgées, les jeunes sont aussi touchés. Si la plupart s’en sortent, certains ont les poumons tellement abîmés qu’ils resteront sûrement handicapés à vie.

 

Inconscientes, si elles-mêmes ne développent qu’une forme bénigne de la maladie elles peuvent la transmettre aux autres… et les tuer.

 

Égoïste, prendre le risque, même s’il est infime, de tuer quelqu’un par négligence est impardonnable. 

 

C’est pendant les crises qu’on révèle notre vraie nature.

 

Soyons exemplaires

La crise que traverse le monde est sans précédente dans l’histoire moderne.

Peu importe ce que nous pensons du gouvernement.

L’heure n’est plus à la division, mais à l’union sacrée.

En ce moment difficile, nous nous devons d’avoir une conduite exemplaire.

Respectons les règles du confinement.

Entraidons-nous entre voisins.

 

Télécharge l’attestation de déplacement dérogatoire

Si tu dois sortir, joue le jeu de l’attestation.

C’est peut être infantilisant, mais ça à la mérite de limiter le nombre de personnes dans la rue.

Et donc de limiter la progression de la maladie.

La police à autre chose à faire que verbaliser des personnes au comportement égoïste.

2 Comments

  1. LongueAttente

    20 mars 2020 at 14 h 36 min

    “La crise que traverse le monde est sans précédente dans l’histoire moderne”
    Heu, pas vraiment, que dire de la grippe “asiatique” (H2N2) de 1956 à 1958, donc histoire moderne qui fit, selon les historiens, de 10000 à 100000 morts en France. La différence ? Les “vieux” étaient immunisés…

    1. Antoine

      20 mars 2020 at 20 h 06 min

      J’ai peut-être mal utilisé l’expression “histoire moderne”, je voulais parler de ces 20/30 dernières années.

Leave a Reply